Installation des VMware tools sur une machine virtuelle en Mandriva 2009.0

Ce guide s’inspire d’une procédure que j’ai rédigé au travail pour nos clients qui choisissent la virtualisation. Elle s’adapte très facilement pour d’autres OS sous Linux et peut même être simplifiée pour les grosse distributions par la présence de rpm ou de deb. Sur votre interface VMware activez le montage de l’image iso contenant les VMware tools.

– VM
– Install VMware Tools

Si le cdrom n’est pas monté automatiquement, il faudra le monter manuellement.

mount /dev/cdrom /media/cdrom/

Lors de ce montage, le message suivant va apparaitre :

mount: périphérique de type bloc/dev/sr0 est protégé en écriture, on le monte en lecture seulement

C’est tout à fait normal, un CD-ROM est en général en lecture seule. Par défaut cette image CDROM contient les fichiers suivants :

VMwareTools-1.0.6-91891.i386.rpm
VMwareTools-1.0.6-91891.tar.gz

Les numéros de version indiqués peuvent changer en fonction des versions de VMware. Ne vous inquiétez pas si il y avait une différence sur ce point. Comme nous pouvons le constater un rpm est déjà présent, mais il est prévu pour les RedHat et affiliées. Nous allons donc utiliser le fichier tgz pour réaliser cette installation. Dans un premier temps il faut le copier sur le disque.

cp /media/cdrom/VMwareTools-1.0.6-91891.tar.gz /tmp/
umount /media/cdrom/
cd /tmp/
tar -xzpf VMwareTools-1.0.6-91891.tar.gz

Un répertoire « vmware-tools-distrib » va être extrait de l’archive. Il nous faut maintenant installer les paquets nécessaires à l’installation de ces outils.

– gcc
– make
– kernel-server-devel

Pour cela il faut configurer les dépôts de Mandriva correspondant à notre serveur. Nous allons commencer par supprimer les sources connues qui correspondent au cd-rom d’installation. Pour cela il suffit d’entrer la commande suivante :

urpmi.removemedia -a

Nous allons ensuite configurer les nouveaux dépôts qui sont sur Internet. Le serveur doit donc avoir accès à Internet pour cette installation. Il est possible de couper cet accès par la suite mais il faudra bien que nous puissions télécharger ces paquets. Pour configurer automatiquement ces dépôts il suffit d’entrer la commande suivante :

urpmi.addmedia –distrib –mirrorlist ‘$MIRRORLIST’

il peut arriver que lors de la récupération des « mirrorlist » une erreur se produise comme celle ci-dessous :

$MIRRORLIST:
media/main/updates/media_info/20100315-151944-synthesis.hdlist.cz échec de la récupération de [ftp://ftp.free.fr/mirrors/ftp.mandriva.com/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/main/updates/media_info/synthesis.hdlist.cz] (inégalité md5sum)
problème de lecture du fichier de synthèse du média « Main Updates »

Dans ce cas nous utiliserons les commandes suivantes pour ajouter les dépôts mais avant de les exécuter il faudra re-nettoyer la liste pour partir sur une base vierge :

urpmi.removemedia -a
urpmi.addmedia main ftp://ftp.proxad.net/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/main/release with media_info/hdlist.cz
urpmi.addmedia –update main_updates ftp://ftp.proxad.net/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/main/updates with media_info/hdlist.cz
urpmi.addmedia contrib ftp://ftp.proxad.net/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/contrib/release with media_info/hdlist.cz
urpmi.addmedia –update contrib_updates ftp://ftp.proxad.net/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/contrib/updates with media_info/hdlist.cz

Si la connexion Internet fonctionne, il devrait prendre quelques secondes à quelques minutes en fonction du débit pour télécharger les « mirrorlist ». Nous allons ensuite pouvoir installer les paquets nécessaires :

urpmi gcc make kernel-server-devel-2.6.27.7-1mnb

la commande urpmi permet de faciliter l’installation en rendant automatique les dépendances. A la question sur l’installation des paquetages :

Procéder à l’installation des 12 paquetages ? (O/n)

Répondez par l’affirmative. Les lignes de téléchargement et d’installation des paquets vont ensuite défiler. Une fois les installation terminée avec succès, nous allons pouvoir procéder à l’installation des VMware tools. Pour cela il faudra être connecté en console sur le serveur. En effet si les premières étapes pouvaient être exécutées à distance à travers une connexion SSH, la configuration des vmware-tools et notamment de la partie réseau, coupera votre connexion.

cd vmware-tools-distrib/
./vmware-install.pl

La commande ci-dessus permet d’exécuter le script d’installation prévu par VMware. Une fois ce script lancé, il sera posé plusieurs questions pour la bonne installation. Conservez les paramètres par défaut en pressant la touche entrée. il devrait y avoir 8 questions avant que ne soit posé la question suivante :

Before running VMware Tools for the first time, you need to configure it by invoking the following command: « /usr/bin/vmware-config-tools.pl« .
Do you want this program to invoke the command for you now? [yes]

Il est possible de lancer la commande avec l’option « –defaults » qui validera par défaut toutes les questions posées par la suite. Un moyen d’aller plus vite si on a rien à modifier aux choix par défaut. Nous allons bien sûr répondre oui à cette question, mais nous tenions a attirer votre attention sur cette dernière car c’est la commande de configuration des outils VMware suite à leur installation. Une erreur peut apparaitre sur ce module : Building the vmhgfs module. Cette fonctionnalité ne concerne que les dossier partagés ce qui ne nous intéresse pas dans notre cas, nous appuierons donc sur « entrée » à l’invitation pour continuer la configuration de ces outils. Une fois la configuration terminée, vous reviendrez au prompt. Vous pouvez vous délogguer les outils étant installés et configurés. bien que souvent considérée comme facultative, l’installation de ces outils peut avoir un impact important dans l’amélioration des performance de lecture/écriture sur les disques virtuels ou sur les débits du réseau.

Cette procédure s’inspire en grande partie de celles présentes sur le site de VMware :
http://www.vmware.com/support/ws5/doc/ws_newguest_tools_linux.html#wp1118025

Un site à connaitre pour les Mandriva afin de paramétrer les déps, c’est Easy URPMI. Personnellement je préfère leur ancienne interface car on a accès aux lignes de commandes pour la configuration, le choix personnalisé mais ce site est très pratique 🙂 Voici donc pour cette procédure, en espérant avoir pu apporter des infos à certains d’entre vous qui visiteraient cette page. J’ai fais le choix pour une fois de ne pas copier/coller tout le prompt car cela n’apportait pas forcément de plus à la procédure 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *