Archives du mot-clé arts

[CNAM] La fin du CNAM…

Et voilà une page qui se tourne de mon côté. Mi-juin j’ai obtenu mon titre d’ingénieur du CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) avec la mention très bien. Cela clôture 5 ans et demi de ma vie et j’avoue avoir encore du mal, un mois et demi après, à le réaliser. Avec cette aventure qui se termine, une autre commence, tout d’abord avec la recherche d’un nouvel emploi.

Quand j’ai commencé le CNAM, je ne pensais pas aller si loin. Au départ je m’étais inscrit dans un cursus d’ingénieur, mais avec juste la volonté d’obtenir un BAC +3, voire un +4. J’avoue qu’une fois qu’on s’est lancé, on continue assez simplement. En commençant avec un BTS en Informatique de Gestion, option Administrateur réseaux locaux d’entreprise (ARLE) j’ai tout d’abord fait la licence STIC (Science et Techniques de l’Information et de la Communication), option « informatique générale » (LG004). Cela rajoute deux UE (unité d’enseignement) par rapport au cycle d’ingénieur, mais cela permet d’avoir une « marche », une étape intermédiaire. En effet le CNAM, est à mon sens, une course de fond sur le long terme, et des points de sauvegarde ou d’accomplissement, aident à tenir le cap.

J’ai ensuite demandé une VES (validation des Études Supérieures) afin de transformer deux UE (suivies par « erreur ») en deux autres. J’ai alors continué sur le titre professionnel de « Concepteur Architecte Informatique » en « réseaux et systèmes » (CPN11), qui est un titre de niveau 2, équivalent à un BAC +4. Il s’agit ici d’un titre et non d’un diplôme. Une fois à cette étape, j’avais déjà validé une ou deux UE pour le cycle suivant et j’ai donc décidé de continuer. Il faut dire qu’avec le temps nous nous faisons des contacts au CNAM, et que d’autres allant de l’avant, nous sommes aussi entrainés par ces personnes à continuer. C’est un des aspects positifs, car si on le commence seul, on y rencontre vite des personnes agréables et compétentes avec qui échanger et partager sur nos postes respectifs et sur les matières suivies.

J’ai donc poursuivi sur le diplôme d’ingénieur (CYC14 CNAM Rhône-Alpes) en informatique, Réseaux, systèmes et multimédia. Il s’agit là d’un vrai diplôme, d’un réel titre d’ingénieur et non d’une équivalence. Cela a toute son importance. Le CNAM est un investissement surtout personnel, et pour ma part, le jeu en a valu la chandelle.  Cela n’a pas toujours été évident, mais je suis fier d’être arrivé au bout de cette aventure. Je n’hésiterais pas à conseiller ce cursus à quelqu’un souhaitant continuer à se former tout en travaillant. Je ne connais que l’antenne de Rhône-Alpes, dont je remercie fortement les différents membres administratifs, responsables, formateurs, l’AE2 (Association d’élèves)… mais l’organisation est la même dans les autres régions. Attention toutefois, le CNAM est là pour vous offrir les cartes nécessaires pour continuer, et non, à mon sens, pour vous former sur des technologies précises. On nous ouvre des fenêtres sur de nouveaux aspects, sur d’autres technologies et c’est à nous ensuite de creuser tout cela et de nous former plus avant. Il s’agit d’une ouverture d’esprit. Si vous souhaitez vous former très spécifiquement à une technologie ou un logiciel, je conseillerais de chercher une formation spécifique à cela, spécialisée. Cela n’empêche pas de devoir travailler assez profondément certaines technologies dans diverses UE. 😉

Le support des autres CNAMiens, mais aussi de vos proches sera important. Comme je l’ai écrit, c’est une course de fond, sur le long terme, et nous avons tous besoin de soutien pour le coup. Il existe d’autres témoignages en ligne, mais en me fiant aux avis des mes condisciples, aucun d’entre nous ne regrette et nous en sommes tous fiers. Attention, tout le monde n’arrive pas au bout du cursus. On perd cette notion quand on est en train de parcourir ce chemin avec d’autres qui s’accrochent, mais on croise aussi de nombreuses personnes qui n’iront jamais au bout du cycle d’ingénieur. Certains reprendront peut-être plus tard… Au niveau du rythme, personne n’a exactement le même. On nous annonce, en partant d’un BAC +2, avoir entre 5 à 6 années de travail jusqu’à la fin du cycle d’ingénieur. Pour le faire en 5 ans et demi, j’ai fait 4 UE par an, c’est à dire 2 tous les semestres. J’ai validé toutes les UE au premier essai. Il n’y a que les deux dernières années où j’ai dû ralentir, certaines matières étant obligatoires avant d’autres (les ENG et les spécialisations). Et pour la dernière année, j’ai eu la chance de pouvoir faire mon mémoire au sein d’un laboratoire du CNRS, avec comme seule contrainte ce mémoire , et sa soutenance. Je pense que je ferais un article dessus prochainement, pour le mettre à disposition (il n’a pas été classé comme confidentiel), ainsi que le support utilisé pour ma soutenance. J’attends simplement qu’il soit mis à disposition sur la plateforme officielle, normalement la base Dumas.

Aujourd’hui encore, mi-septembre, je ne réalise pas tout encore. J’ai bien récupéré mon diplôme officiel sous format papier, j’ai bien eu conscience de ne pas m’inscrire pour une nouvelle année en septembre, d’être à la recherche d’un nouvel emploi qui me plaise, mais je ne réalise peut-être pas encore complètement… En tout cas je suis heureux d’être allé au bout de ce projet personnel.  Il ne reste plus qu’à en commencer de nouveaux ou en continuer d’autres et continuer à aller de l’avant. Et à vous qui commencez ou continuez le CNAM, bon courage ! N’hésitez pas à vous appuyer sur les autres au sein de vos cursus, sur l’AE2, mais aussi à partager vos impressions, connaissances et expériences 🙂

 

News en vrac : C’est la rentrée !!!

Bon d’accord mon titre n’a rien d’exceptionnel, surtout que cela fait un mois que je suis revenu de vacances et que j’ai donc repris le boulot. Mais je ne l’avais encore jamais fait donc je m’auto-excuse 😉 En dehors du travail qui a repris sur les chapeaux des roues, j’essaye de prendre de bonnes résolutions pour cette rentrée. La première est de reprendre le sport car je me suis un peu trop laissé aller l’année passée. j’avoue que divers soucis m’ont un peu bloqué mais vu le bilan (poids, énergie, …) il était plus que temps que je re-bouge. Me voici repartis pour la piscine une fois par semaine et surtout pour rider !!! Un petit tour au Cri du Kangourou pour de nouveaux roulements et surtout un nouveau jeu de roues et c’est repartit. Je retrouve un plaisir à rouler, surtout avec du nouveau matériel 🙂 Cela m’a permis de discuter pas mal rollers ces derniers temps et de me rendre compte que l’on se rouille vite :p Sur Lyon il y a deux associations pour le roller :

Génération Roller (Forum Génération Papoteur) : La plus grosse des associations et qui organise les plus grosses randonnées au départ de la place Bellecour. La première est orientée tous niveaux, du moment que l’on sait rouler, contrôler sa vitesse et s’arrêter. Elle dure en général 1h15 et fait une douzaine de kilomètres. Avec un rendez-vous à 20h30 et un départ avant 21 h, cela fait un début de soirée sympathique 🙂 La deuxième, réservée aux confirmés (nécessite une bonne endurance) fait elle 25 km en 1h30 / 2 h avec un départ à 22 h. Une classification de couleurs permet de différencier les difficultés sur les deuxièmes (bleue, rouge, noire). Si vous pensez avoir le niveau et l’endurance, essayez vous d’abord sur une bleue 😉 Juste une remarque pour m’être fait avoir, si vous souhaitez adhérer, faites le en début d’année civile. En effet la cotisation est la même quelque soit le moment de l’année, et à l’époque où j’ai souscrit (un mois d’octobre), mon adhésion à expirer dès le premier janvier, pour le même prix 😉 L’avantage de l’adhésion est en revanche, outre le fait d’aider l’association à vivre et de bénéficier de prix sur les cours, de vous faire bénéficier d’une assurance supplémentaire 😉

Macadam Roller (Forum Macadam) Ici les randonnées partent du parc de la tête d’or, porte des enfants du Rhône. Plutôt orientée niveaux moyens, elle est juste au dessus de la première de Bellecour mais plus longue car on fait 25 à 30 km en 2h30 / 3h environ. A noter que cette association propose aussi des randonnées trottoir les mercredi soirs et aussi des initiations à la Doua le dimanche après-midi. N’hésitez pas à parcourir le site pour plus d’informations.

A côté du sport, et de ma tentative personnelle de régime, j’attend mi-septembre pour finaliser mon inscription au CNAM (Chambre Nationale des Arts et Métiers). L’objectif est d’obtenir une licence en informatique cette année, et de continuer le cycle ingénieur entreprit initialement. Si vous souhaitez faire une formation au coup par coup, reprendre des études, vous ré-orienter, poursuivre des études, vous spécialiser ou tout simplement vous faire plaisir en vous payant des cours, je vous invite à consulter l’offre du CNAM qui est bien complète ma foi.

CNAM Rhône-Alpes

CNAM Paris

Le côté intéressant, c’est que si un cours n’est pas disponible dans notre région, il est toujours possible de le suivre à distance (merci Internet) sur une autre région ou sur Paris 🙂 Bon il est vrai que je préfère les cours en salle pour les interactions avec les formateurs et les autres auditeurs, mais au moins c’est une ouverture pour éviter une trop grande limitation. Vivement donc que je puisse finaliser mon inscription pour ce semestre et poursuivre plus avant. A noter que c’est très prenant, et que j’en oublie bien souvent de conserver une vie privée à côté … Je ne vous dis pas dans quelle état je me retrouve en fin d’année 😀 Un nouvel objectif pour cette année, cumuler les deux.

Et c’est dans ce cadre que je re-utilise un peu plus OVS (On Va Sortir). Pour ceux qui ne connaissent pas, le principe initial est intéressant. Il s’agit d’un site ou tout le monde peut s’inscrire et proposer des sorties, activités. Ceux qui sont intéressés s’inscrivent alors à ces sorties et participent. Un bon moyen pour rencontrer du monde sans avoir forcément le côté drague, pour faire des activités qui sont plus drôles à plusieurs : Cinémas, Musées, randonnées, découvertes de restaurants, … Il existe de nombreux sites en France maintenant, et même ailleurs (Québec, Afrique du Nord, DOM-TOM). Liste des sites disponible sur le site principal. Personnellement je suis sur le site de Lyon (étonnant non 😉 ) depuis deux à trois ans, et je ne regrette pas grâce à de nombreuses activités mais aussi rencontres.

Dans les activités de cette rentrée, j’ai retrouvé un groupe avec qui je joue au Loups-Garous de Thiercelieux. Il s’agit d’un jeu de rôle simplifié (non ne me huez pas :p). En fait on se base sur un jeu de cartes contenant différents rôles. Un meneur de jeu distribue les cartes (une par personne) puis lance l’histoire. Le principe est simple, les loups-garous doivent tuer tout le monde à raison d’une victime par nuit, et chaque jour le village (loups-garous compris) chercher à identifier le coupable par un jeu de discussions. A cela viennent se rajouter des rôles plus ou moins spéciaux comme une voyante, une petite-fille, un chasseur, une sorcière, … De quoi bien s’amuser. Le jeu réserve pas mal de surprises et même des extensions pour chambouler les règles et pimenter le tout. Et si vous trouvez un groupe régulier, je vous invite à tester la variante de la peste noire ;). Pour plus d’infos je vous renvois vers la fiche descriptive sur Wikipedia. A savoir que le jeu est disponible dans la plupart des magasins de jeux et même en ligne sur des sites comme Amazon.

Pour terminer ce post de vrac, et afin de ne pas tout dire sous cette rubrique, je souhaitais parler de Inception. J’ai eu le plaisir de découvrir ce film la semaine passée en vostfr au cinéma et j’ai bien aimé. Je crois bien qu’une fin de film ne m’avais pas plus comme cela depuis quelques temps pour ne pas dire depuis eXistenZ. On est loin du côté barré de Cronenberg, mais cela nous retourne bien le cerveau. Comme pour le précédent film, pas mal de gens acceptent la fin telle qu’elle est, mais j’avoue que je préfère laisser planer le doute 🙂 Pour vous mettre l’eau à la bouche, en tout cas pour ceux qui n’aurait pas vu le film, voici la bande-annonce et un court résumé.

Résumé : Dom Cobb est un voleur expérimenté – le meilleur qui soit dans l’art périlleux de l’extraction : sa spécialité consiste à s’approprier les secrets les plus précieux d’un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu’il rêve et que son esprit est particulièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l’univers trouble de l’espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d’avant – à condition qu’il puisse accomplir l’impossible : l’inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l’inverse : implanter une idée dans l’esprit d’un individu. S’ils y parviennent, il pourrait s’agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient-ils, rien n’aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systématiquement un coup d’avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l’existence.

Fiche Allociné
Fiche Wikipedia

Voici donc pour ce post de rentrée et je crois que je vais garder quelques informations pour d’autres posts plus courts. Il faut que j’essaye de faire des posts plus courts plus souvent (je sais que ce n’est pas la première fois que je l’écris ;)).  Et pour un dernier coup de « remember », la bande annonce de eXistenZ (Fiche Allocine):D

News en Vrac (again)

Hier soir j’ai pu assister à l’ouverture des 4 jours de la création aux subsistances et c’était ma foi bien sympathique. Si vous ne savez pas quoi faire ce WE je vous invite fortement à vous y rendre.

http://www.les-subs.com/

Je suis loin d’avoir tout vu, mais j’ai doré les ateliers découverte qui permettent de découvrir le travail de certains étudiants des beaux arts, et de même j’ai trouvé assez intéressant le travail des deux spectacles aux quels j’ai pu assister. J’aurais bien assister au travail sur le manga mais plus de places malheureusement. Une très bonne soirée donc, que je revivrais bien 😉 Alors si vous avez un moment sur Lyon n’hésitez pas à y faire un tour 🙂

Dans les autres nouvelles, me voici inscrit sur twitter : http://twitter.com/galsungen Vous remarquerez d’ailleurs l’ajout d’un flux RSS à droite pour pouvoir suivre mes publications sur Twitter 🙂

Bon initialement c’est la pression de mes collègues qui m’y a amené, mais je ne sais pas encore ce que je vais y faire. Je pourrais bien sûr y twitter ma vie mais bon … Y twitter les liens que j’aime bien mais j’ai déjà un flux RSS de partage et un blog ici même pour cela … a voir donc, peut-être un moyen de me faire de la pub 😉

Sinon dans les news de cette semaine et en attendant de nouvelles photos des locaux de mon entreprise, j’ai pu voir deux choses intéressantes au niveau de mes flux rss, à savoir la possibilité d’acheter la moto du dernier Tron pour 35 000 $ (laissez moi être un peu Geek quand même  😉 ).

Bon je ne m’arrêterais pas au fait que je n’ai ni les sous, ni le permis moto, mais il est toujours permis de rêver 😉 En parlant de rêve, il semble qu’un film sur le capitaine Harlock est en préparation, et d’ailleurs un premier teaser est en circulation sur le net.


Space Pirate Captain Harlock CG Trailer (TAF 2010)The best free videos are right here

De quoi aiguiser ma curiosité mine de rien même si il s’agit d’une capture par caméra et donc de piètre qualité 🙂 . Cela reste en effet un de mes personnage préférés depuis mon enfance et de pouvoir le revoir dans de nouvelles aventures, inimaginable initialement 🙂 ( source ). Voici pour les news en vrac de ce coup ci, à bientôt j’espère pour de nouvelles informations diverses et surtout variées 😉