Archives du mot-clé cinéma

[Film] Drift

Affiche film Drift

Informations :

Année : 2012
Réalisateurs : Morgan O’Neill, Ben Nott
Nationalité : Australien
Durée : 1 h 53 min
Genre : Drame
Acteurs principaux : Sam Worthington, Xavier Samuel, Lesley-Ann Brandt, Myles Pollard,

Synopsis :

Dans les années 70, une femme emmène ses deux enfants Jimmy et Andy Kelly loin de leur père violent. Longeant la côte Australienne ils vont arriver près d’une petite ville où des vagues immenses s’écrasent sur les grèves. Ils s’installent donc dans cette commune et vont essayer de s’y faire accepter quand ils ne sont pas sur leurs planches. Arrivés à l’âge adulte, ils essayeront de se lancer dans le commerce de matériel de surf, suite à la rencontre avec JB et Leni, deux surfeurs et photographes itinérants.

Avis personnel :

Bien qu’inspiré de faits réels, ce film reste une fiction. En effet comme le mag surfer le dit dans son article, nous y voyons des figures bien plus récentes que les années 70 lors des concours. Mon synopsis n’est pas le plus heureux, mais j’avoue avoir trouvé peu de matériel. En revanche le film se laisse regarder et nous passons un bon moment. De belles vagues et une intrigue gentillette avec plein de bons sentiments. De quoi occuper une soirée même si pour moi il ne restera pas dans les annales 😉 À voir au moins une fois donc.

Image issue du film drift

Autres liens :

Image du film Drift Image du film Drift

[Film] Une nouvelle chance / Trouble With The Curve

Affiche Troube with the Curve

Informations :

Date de sortie : 21 novembre 2012
Durée : 1 h 51
Réalisateur : Robert Lorenz
Principaux acteurs : Clint Eastwood, Amy Adams, Justin Timberlake, John Goodman, Matthew Lillard, Ribert Patrick
Genre : Drame, Sport
Nationalité : Américain

Synopsis :

Gus Lobel est un vieux découvreur de talents de baseball, irascible, fatigué mais surtout qui commence à être atteint de cécité. Pas évident pour lui de garder le rythme face aux nouvelles technologies et aux jeunes dans son métier, d’autant plus qu’il arrive au bout de son présent contrat. C’est dans ce climat qu’il part pour la Caroline du Nord afin d’évaluer un candidat. Sa fille Mickey avec qui il a du mal à communiquer, jeune avocate en passe de brillamment réussir, va mettre sa vie en « pause » ou presque afin de e rejoindre et de l’aider dans cette tâche.

Avis personnel :

Au départ j’avais juste ouïe dire qu’il y avait un nouveau Clint Eastwood. Déjà un bon argument pour aiguiser la curiosité, mais en regardant rapidement la fiche du film j’aperçois un champs de baseball dessus ! Aussitôt je regarde la bande annonce et lit le synopsis et « bang » un film traitant du baseball, il me faut absolument le voir ! Et avec deux arguments plutôt qu’un, voici une séance cinéma de planifiée. Je passerais sur les détails de ma grogne à payer 10,50 € une place de cinéma et de me voir imposer 30 minutes de publicités (le comble pour une personne ne possédant pas de télévision …) et une seule bande annonce avant mon film, du fait que j’ai aimé ce film. Mais j’y reviendrais à l’occasion je pense …
Comme je viens de l’écrire, j’ai aimé le film. J’ai mis du temps à faire abstraction des sous-titres  en français, mais une fois ce point passé, j’étais bien dedans. On aborde le baseball avec une autre approche par rapport aux films déjà cités dans le blog. En effet cette fois nous sommes directement avec les recruteurs (scouts [link]) sur le terrain, avec ces chasseurs de talents. Clint est bien dans son rôle de vieillard taciturne, grognon. Il n’est pas exceptionnel non plus. Ce n’est pas le rôle dans lequel je le préfère mais bon, c’est M. Eastwood quand même. Amy Adams est vraiment attachante. Je crois que j’ai un coup de cœur pour son personnage de Mickey. Je l’épouserais bien 😉 Justin Timberlake n’est pas dans son meilleur rôle mais je continue à l’apprécier. Du côté du baseball, nous n’avons qu’un angle de vue assez étriqué. Il manque beaucoup de détails dirais-je. Mais c’est une première approche. La fin est un peu trop « happy end » à mon goût mais il en faut pour tous je crois. Je vous le conseille donc. Attention toutefois, si vous n’aimez pas le baseball, vous risquez d’y trouver quelques longueurs. Essayez de le voir à l’occasion, mais n’hésitez surtout pas à regarder quelques autres titres cités dans le blog pour mieux comprendre cet univers.

Liens :

Double Affiche Trouble With The Curve / Une nouvelle chance

Papertoys : des petits nouveaux ;)

Voici un bon bout de temps que je n’avais pas publié quelques nouvelles des papertoys. Voici donc une production assez ancienne maintenant. Depuis j’ai eu le plaisir de changer de bureau et donc de déménager la petite famille au dessus de leurs armoires. Ils découvrent aussi la lumière du jour par la même occasion 😉

Nous commençons par Bobba Fett et Han Solo dans sa gangue cryogénique et par une photo de famille avec quelques créations plus anciennes. On poursuit avec Wall-E et comme son Rubik’s cube ne lui suffit plus forcément sentimentalement, j’en ai profité pour tester Eve 😉 Et comme elle n’aurait pas aimé être seule, j’ai ajouté quelques amis de Han pour venir le sauver.

Bon au travail je n’ai plus forcément le temps comme avant, ou la même facilité sans perdre ma concentration au téléphone, de réaliser toutes les créations que je souhaiterais. Mais ce soir j’ai remis en cause ce manque de motivation avec un clin d’œil assez spécial :

Et oui on est geek / passionné ou on ne l’est pas 😉 Bon c’est un peu de la frime car on vient juste de me prêter les deux livres et je n’ai eu le temps que de lire deux chapitres pour le moment mais le film n’était pas désagréable en soi 😉 Je suis donc assez d cette photo et surtout des Woola qui ont vraiment motivé cette création 😉

Liens :
Principales source : Cubeecraft
Source secondaire : Papercraft on 4Kids TV
Bonus : WikipediaAllocineIMDbAmazon

[Film] 50/50

Informations : 

Date de sortie : 16 novembre 2011
Nationalité : Américain
Réalisateur : Jonathan Levine
Casting :  Joseph Gordon-Levitt, Seth Rogen, Anna Kendrick
Genre : Comédie dramatique

Synopsis : Le quotidien d’Adam, 27 ans, bascule le jour où il est diagnostiqué d’un cancer. Il l’annonce alors à sa petite amie, son meilleur ami et sa mère qui, tous trois, vont réagir différemment à la nouvelle et conduire le jeune homme à s’interroger sur la manière dont il veut vivre cette épreuve.

Avis personnel : J’ai voulu voir ce film dès que j’ai découvert la bande annonce et j’avoue avoir eu un peu de mal à le voir. Et oui comme pas mal de petits films, il n’est pas resté longtemps à l’affiche et dans peu de salles. Déception pour moi mais c’est réparé. Il n’est pas évident de traiter de ce sujet simplement, sans tomber dans le larmoiement ou l’apitoiement. C’est pourtant chose réussie ici. J’avoue que c’est beaucoup grâce au jeu des acteurs comme Joseph Gordon-Levitt. Même si on peu lire dans des avis de spectateurs que son meilleur interprété par Seth Rogen est un peu surjoué, j’ai beaucoup aimé leur duo. Nous pouvons vraiment assister aux réactions de tout les proches à l’annonce de la maladie mais aussi tout au long du traitement. Le film reste léger et plein d’humour, nous passons de la limite des larmes au rire tout du long. Donc je vous le conseille car touchant. Pas le film de l’année mais un pari réussi pour parler d’un sujet aussi grave, et ô combien commun de nos jours. Bonne séance donc quand vous verrez mon coup de cœur de la fin 2011 😉

Liens :

Fiche Allocine
Fiche Wikipedia (fr)
Fiche Wikipedia (En)
Fiche IMDb

[Film] Moneyball / Le Stratège

J’ai toujours du mal à voir passer les films relatifs au baseball ou à son univers en France, ce sport n’étant pas vraiment dans notre culture. Mais j’ai pu voir récemment « Le Stratège » (Moneyball) avec Brad Pitt.

 

Informations :

Titres : Le Stratège / Moneyball / L’art de gagner
Durée : 2 h 13 min
Acteurs principaux :  Brad Pitt, Jonah Hill, Philip Seymour Hoffman, Robin Wright, Chris Pratt et Casey Bond
Nationalité : Américain
Genre : Comédie dramatique, Sport

Synopsis : ce film retrace l’histoire de Billy Beane [Biographie Wikipedia], un ancien joueur de baseball prometteur qui, à défaut d’avoir réussi sur le terrain, devint « scout » (recruteur) avant de devenir avant de devenir manager général des Athelic’s de Oakloand (A’s)

Alors que la saison 2002 se profile, Billy Beane, le manager général des Oakland Athletics, est confronté à une situation difficile : sa petite équipe a encore perdu ses meilleurs joueurs, attirés par les grands clubs et leurs gros salaires. Bien décidé à gagner malgré tout, il cherche des solutions qui ne coûtent rien et auxquelles personne n’aurait pensé avant… Il va s’appuyer sur des théories statistiques et engager Peter Brand, un économiste amateur de chiffres issus de Yale. Ensemble, contre tous les principes, ils reconsidèrent la valeur de chaque joueur sur la base des statistiques et réunissent une brochette de laissés-pour-compte oubliés par l’establishment du baseball. Trop bizarres, trop vieux, blessés ou posant trop de problèmes, tous ces joueurs ont en commun des capacités sous-évaluées. Avec leurs méthodes et leur équipe de bras cassés, Beane et Brand s’attirent les moqueries et l’hostilité de la vieille garde, des médias et des fans, jusqu’à ce que les premiers résultats tombent… Sans le savoir, Beane est en train de révolutionner toute la pratique d’un des sports les plus populaires du monde.

Avis personnel : Ce film n’est pas sur le baseball proprement dit mais sur son univers, sur les aspects que nous voyons moins souvent. Nous sommes là du côté du management et non des joueurs. J’ai bien aimé ce nouvel angle de vision,d ‘autant plus qu’il s’inspire de l’histoire vrai de Billy Beane. De voir qu’une équipe avec un budget moindre puisse réussir tout aussi bien qu’une grosse équipe en prenant en compte des joueurs bien souvent mis au rencard, j’ai trouvé cela intéressant. De plus j’ai aussi aimé la confrontation entre l’ancienne école et le nouveau mode de pensées plus basé sur des statistiques et des données mathématiques. Le fait qu’on est souvent incompris ou critiqué lorsqu’on fait des changements et que dans le baseball le travail d’équipe (comme dans les autres sports), n’est pas uniquement sur le terrain mais aussi dans toutes ses coulisses. Je vous invite donc à le voire à l’occasion, il faut passer un bon moment malgré quelques longueurs.

 

Liens :

Fiche Wikipedia France
Fiche Wikipedia English
Fiche Allocine
Fiche IMDb