Archives du mot-clé Culture

J’ai vu Avatar, Fracture nette des deux yeux !!!

Affiche_Avatar

Et oui hier soir, ou plutôt en fin d’après-midi, je suis allé voir Avatar en VOST. Je suis « in love » visuellement parlant. En effet au niveau des personnages, des paysages, de l’environnement, des effet spéciaux et tout c’est énorme !!! Vraiment une magnifique réalisation, j’en reste encore baba avec des images persistantes ans la tête. J’ai eu bien du mal à sortir du film, n’ayant pas vu ses 2h40 passer. Seul bémol, c’est que j’ai découvert une fois à l’UGC ciné cité de Lyon qu’il n’y avait pas de 3D chez eux … Donc pour le moment je ne l’ai vu qu’en 2D mais pas de souci j’y retournerai sous peu avec plaisir pour cette fois le voir en 3D. Par contre une information que j’ai eu en rentrant c’est qu’aucune salle UGC n’était équipée pour la 3D en France, ni ne souhaitait s’équiper pour le moment … On est donc pas mal limités. Au moins les Pathé-Gaumont vont-ils le passer en 3D eux 🙂

Le début d’un bouleversement technique auquel UGC n’a pas voulu s’associer. En effet, toutes les salles UGC qui diffuseront le film de James Cameron ne proposeront que la version 2D, l’exploitant n’ayant pas encore décidé de franchir le cap de la 3D. Contacté par nos soins pour connaître les raisons d’une telle politique, la direction d’UGC nous a répondu ne pas « souhaiter s’exprimer sur le sujet de la 3D ».
Source

Et rien n’était indiqué sur Allocine malheureusement. Y aurait-il eu une entente pour qu’ils ne l’indique pas et que les gens se retrouvent coincés une fois sur place ? Bonne question pour laquelle je n’ai pas de réponse pour le moment. Donc si vous souhaitez voir Avatar, je vous invite fortement à aller dans une salle équipée pour la 3D et donc à vous renseigner sur les cinémas le faisant directement sur leurs sites Web. Voici par exemple celui de Pathé-Gaumont où une liste des salles équipées est disponible. Ce lien est sinon accessible sur leurs site, par un lien « L’expérience 3D » en bas à droite en général. Donc mis à part ce bémol aucun regret, c’est même l’inverse 🙂 Vivement qu’il sorte en DVD pour que je puisse le voir avec une bonne qualité encore et encore (à défaut de le revoir en 3D chez soi :p). Bon par contre je compte bien y retourner, mais pour la 3D cette fois, afin de ravoir le vertige, de voler dans le ciel et ainsi de suite 😉 Sur ce je vous laisse avec la bande annonce qui m’avait laissé en attente depuis des mois, sur Fubiz :

Merci James Cameron pour ce magnifique cadeau de fin d’année, et même si le budget est indécent ( 300 millions de dollars environ), allez le voir, il vaut vraiment le déplacement 🙂

Tron Legacy

Qui dans ma génération, ou dans celle d’avant, ne se souvient pas de ce film « Tron ». L’histoire était en avance sur son temps, en effet un concepteur de jeux vidéos dont l’ancien employeur venait de voler le travail, se retrouvait projeter dans le système informatique contenant ses jeux et partait à la recherche de son programme « Tron ». Assez kitch avec le recul, je sais que j’avais beaucoup aimé. Allez tiens pour se remettre dans le bain :

Ce jeu reste une référence, surtout dans la culture informatique. Du moins je le vois ainsi. On en a tiré des jeux vidéos comme cette course de motos qui est restée culte. Quelle ne fût pas ma surprise donc hier soir quand en dépliant mes flux RSS je vis passer cette bande annonce sur Fubiz.

Et oui voici venir Tron Legacy, une suite à ce film culte. Il semblerait que l’histoire reste proche de la précédente, le fils de l’ancien héros essaye de comprendre la disparition de son père et il se retrouvera projeté dans le même univers. S’engagera alors une série d’aventure avec son père dans cet univers de jeux vidéos. Je crois que je vais attendre ce film avec pas mal d’impatience en tout cas,et j’espère vraiment que je retrouverais une petite part d’innocence pour le regarder 🙂 Et pour les fans de jeux vidéos il semblerait qu’un Tron 2.0 soit en préparation. Je vous laisserais trouver vos infos sur ce point par contre 😉

Fiche Tron sur Wikipedia fr

Fiche Tron Legacy sur Wikipedia en

Constance : Je suis une princesse Bordel !

Je suis une princesse Bordel !Bon je sais que je devais poster plus souvent et que je me laisse facilement distraire par d’autres projets ou par de longs moments de glandouille mais là je souhaitais parler du spectacle que j’ai vu au théâtre « le nombril du monde » ce soir. Alors, ne me demandez pas comment j’ai su qu’il y avait ce spectacle, c’est tout simple, c’est la même amie qui m’avait fait découvrir « Juliet & moi » qui m’en a parlé. J’y suis allé en m’attendant un peu à un spectacle comportant beaucoup de clichés sur la façon dont une fille/femme voit les hommes et la vie et finalement non, enfin pas tout à fait. Voici sur scène une jeune femme qui nous apporte ses réflexions sur sa vie, les gens/cons qu’elle a côtoyé, ses attentes et tutti quanti d’une façon drôle mais parfois assez crue. En tout cas, j’ai bien rigolé et à entendre les réactions de la salle je n’étais pas le seul. Voici ci-dessous le synopsis afin de vous faire une idée plus précise :

Prenez une jeune fille au physique de jeune première. Élevez-la dans du coton et des plumes dans un petit village forestier de Picardie.

Nourrissez-la exclusivement de Walt Disney et saupoudrez-la régulièrement de paillettes. Ajoutez progressivement de l’humour et du culot à la préparation. Vous obtiendrez au bout d’une vingtaine d’années de cuisson: Constance, une princesse complètement barge!

En plus de mettre en scène sa propre expérience en tant que femme et comédienne, Constance rentre dans la peau de tous les personnages qu’elle rencontre. C’est ainsi que se succèdent sur scène une hôtesse peu farouche, un gourou professeur de théâtre, une fonctionnaire picarde, une choco-dépresive… et bien d’autres personnages tordus.

Je suis une princesse, bordel ! est un one woman show qui vous fera rire et voyager loin, loin, loin… Vous en ressortirez souriant, le cœur léger, avec encore quelques paillettes sur les épaules…

En conclusion, j’ai passé une très bonne soirée et je ne regrette absolument pas d’avoir bravé le froid. Je vous invite d’ailleurs à aller la voir car elle va encore se produire pas mal de fois sur Lyon, donc n’hésitez pas à consulter son site ou bien son espace myspace pour connaitre les dates et les salles. Et merci à l’amie en question pour ce coup de cœur car même s’il est moins important que le précédent (voir lien plus haut), en reste un 🙂

Les Chroniques de la Lune Noire – Tome 14

On ne l’attendait plus celui là et pourtant le voilà. Quand je pense que j’ai commencé cette série lors de sa parution chez Zenda Édition au collège alors que je devais avoir une dizaine d’années !!! Et ce soir alors que je passais dans un supermarché pour tout autre chose, j’ai eu l’idée de faire un petit tour par le rayon des BDs. Et Ô Miracle il était là devant moi sur l’étagère !!! Autant vous dire que je n’ai pas hésité et qu’il est maintenant dans la bibliothèque avec ses congénères. Bien sûr, je l’ai dévoré à peine rentré à la maison, en oubliant même de diner ou presque 😉 Alors, si vous êtes fan n’attendez surtout pas, et si vous ne connaissez pas cette série je vous la conseille fortement. En effet, elle fait partie des classiques de la BD maintenant, enfin à mes yeux au moins 😉

Voici quand même ci-dessous un petit résumé et pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter la source :

Les Chroniques de la Lune Noire relatent le destin épique du jeune Wismerhill et de ses compagnons, dans un univers médiéval fantastique dominé par le conflit entre des puissances divines, et sur l’échiquier duquel les héros vont jouer un rôle central. Le scénario se caractérise par une trame machiavélique qui contraste avec l’humour décalé des personnages.

L’Oracle prédit à l’Empereur de Lyhnn la venue du « Chien de métal » qui causera la fin de son empire. Wismerhill (de Whispers Hill, la colline aux murmures), un demi-elfe ténébreux, se trouve de par son destin exceptionnel au centre d’enjeux colossaux opposant l’Empereur au maître de la Lune Noire, l’archimage Haazeel Thorn.

Source Wikipedia

Sinon dans les autres BD du moment le tome 2 de la série « les Geeks » est assez rafraichissant aussi. Venant de paraitre on peut le trouver en promo avec le tome 1 offert. Bon rien de transcendant pour les Geeks qui connaissent le site des copines de geek (site fermé), bashfr, clients à la cons, et bon nombre de sites un peu à la con (si vous me passez cette expression), mais cela reste agréable à lire. Nous nous trouvons de plus dans la tendance du moment d’aider le commun des mortels à comprendre la culture Geek qui semble être devenue omniprésente 😉 Pour découvrir un petit peu plus cet univers, je vous inviterais en revanche à consulter le site internet des Geeks. Voici pour mes deux derniers achats et j’avoue que sur ce coup j’ai agi sur le moment sans plus réfléchir 😀