Archives du mot-clé émulation

[Vrac] divers liens et avis

Pourquoi je suis un pirate ! par Ploum

Tout d’abord je souhaite partager avec vous un article de Ploum que j’ai bien aimé, intitulé « Pourquoi je suis une pirate!« . Découvert via Sebsauvage, j’avoue avoir aimé son point de vue. Il nous expose les raisons pour lesquelles il pirate actuellement des mp3 ou des films (des fichiers soumis à licences sans en acquérir les droits). organiser en quelques points clairs et précis, il n’hésite pas à mettre en avant, avec franchise, qu’il est pour la création artistique mais contre ces « majors » et intermédiaires qui se gavent sur notre dos tout en restreignant de plus en plus nos libertés. Les parties sont simples :

  • Car vous ne proposez pas un service pertinent
  • Car vous ne redistribuez pas mes sous correctement
  • Car vous me pourrissez la vie
  • Car vous êtes en train de détruire la société
  • Car votre heure est venue.

Je vous invites donc fortement à prendre cinq minutes pour lire cette article.

 

 Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Dans la continuité de l’article précédent un autre sur le Framablog [link] qui met en exergue des propos de Richard Stallman. Ce dernier avait prédit les lois liberticides, la trop forte main mise des majors et de quelques grosses compagnies, et ainsi de suite. Si vous ne savez pas qui c’est je vous invite à lire sa biographie sur Wikipedia [link]. Il s’agit d’un fervent défenseur du logiciel libre et du libre en général,le fondateur du projet GNU et un Gourou en quelque sorte dans le milieu. Bon d’accord on pourrait le voir comme un extrémiste du libre mais est ce vraiment un mal quand on voit comment notre société évolue ? 🙂 il n’y a pas un mois où on n’a un nouvel évènement montrant à quel point nous ne sommes plus libres, montrant que nous nous enfermons de nous même dans des cages dorées et surtout surveillées (et pas forcément à notre insu). On se retrouve à découvrir que Philip K Dick [link] n’écrivait pas de la science fiction mais de l’anticipation avec ses descriptions de sociétés policières, liberticides et anonymes. Je vous invite donc fortement à lire cet article 🙂

 

Tails : une distribution Linux pour protéger votre anonymat et votre vie privée

Pour rester dans le même registre d’actualités, voici une distribution permettant, utilisée en mode live, de surfer sur Internet anonymement, de ne pas laisser de traces (sauf si désiré) et d’utiliser des outils de cryptographie de pointe. Découvert via un article de Korben [link]  j’ai trouvé le principe intéressant. Et si vous ne connaissez pas Linux, vous pouvez avoir un style graphique plus que proche de Windows XP pour vous aider 🙂 N’hésitez pas à visiter le site officiel [link] et à essayer la version Live CD ou Clef USB 🙂

 

Le roi est mort, vive le roi : Megaupload fermé ?

Si vous suivez un peu l’actualité informatique ou tout simplement si vous aimiez regarder des films, séries en streaming alors vous avez entendu parler de la fermeture de Megaupload par le FBI. Juste derrière plusieurs autres sites ont fermés, abandonnant la lutte contre les ayant-droits et leurs avocats. Qu’à cela ne tienne, pour un d’abattu d’autres voient le jours (et beaucoup de faussaires aussi :-/ ). Voici une petite liste non-exhaustive publiée par Korben [link] pour compenser cette disparition.

 

Lois liberticides – Blackout – Censure

Côté actualité c’est un peu la frayeur ces derniers temps. Les lois et initiatives liberticides pleuvent et même si certaine sont irréalistes, elles existent quand même. Personnellement cela me fait plutôt peur de voir tout cela arrivé. Si vous avez raté un train voici un petit rattrapage avec pour commencer la liste des lois en question :

  • HADOPI : Initialement mise en place pour lutter contre le partage d’œuvres culturelles sur Internet, cette loi a mis en place le principe de riposte graduée qui peut aller jusqu’à la coupure de la connexion Internet.
  • LOPPSI : Initialement pour lutter contre la pédopornographie (jusque là je suis d’accord), cette loi est devenue purement et simplement une ouverture au filtrage du Net.
  • ARJEL : Cette loi impose aux FAI de bloquer certains sites via les résolutions DNS directement
  • SOPA et PIPA Des lois américaines qui violent la liberté d’expression, coupent l’herbe sous le pied à l’innovation … bien que américaines ces lois nous impacteront tous car nous utilisons beaucoup de services hébergés chez eux (Noms de domaines, DNS, hébergements, …)
  • ACTA : Une loi faisant la part belle aux brevets et ce dans tout les domaines, même l’agriculture avec l’interdiction de re-utiliser les semences d’une récolte pour la suivante …
  • IPRED : La version européenne de la SOPA / PIPA

Si vous n’êtes pas encore au courant de toutes ces joyeusetés, je vous invite à lire le résumé offert par Korben [link] suite au Blackout du web ce mois ci. Vous y trouverez aussi la liste des participants (du moins une infime partie 😉 ). Pour approfondir n’hésitez pas à suivre les liens ci-dessus ou à visiter le site de la Quadrature du Net [link] et ses dossiers, ou bien ceux de Numerama [link].

 

 L’écrasante domination de php

Alors ici il s’agit d’un article de Sebsauvage sur le fait que PHP représente 77,3 % des sites web alors qu’il n’est qu’en sixième position d’après l‘index TIOBE. Je vous invite donc à parcourir son article sur ce sujet [link]. Bon lui n’est pas très heureux de ce fait, à chacun ses opinions, mais j’ai trouvé ces informations intéressantes sur l’état de la programmation aujourd’hui et surtout sur les langages utilisés 🙂

 

Orgie de fonds d’écran

Toujours chez Sebsauvage, plusieurs liens pour des sites spécialisés dans les fonds d’écran [link]. Se quoi personnaliser votre machine. Cela me fait penser que ce serait pas mal que je vous fasse des articles de ce genre prochainement vu le nombre de liens que j’ai pu acquérir ces dernières années 🙂

 

Nostalgie : Rejouer à vos anciens jeux NES, Super NES et GameBoy !

Afin de conclure sur une note un peu plus enjouée, voici une découverte assez sympa qui peut vous permettre un  coup de « remember ». Si vous voulez rejouer à vos anciens jeux NES, Super NES, GameBoy ou 8 bits en ligne c’est maintenant possible. Pas besoin d’émulateur, de télécharger des ROMs, tout est disponible sur des sites en ligne, avec une émulation collective. Bon si vous me posez la question de la légalité de cette offre et bien en proposant une émulation collective, les personnes assurent qu’elles possèdent les cartouches originales. Elles se contentent de proposer à des amis distants d’y jouer avec elle à travers le Net. C’est ci-dessous pour les liens directs :

Merci à Korben [link] pour cette information 🙂

 

Sur ce à bientôt pour les liens et des infos en vrac et merci de votre fidélité 🙂

Jeux & Abandonwares : Retomber en enfance ;)

Voici quelques années que je connais ces sites et cet univers des abandonwares et ce grâce à un article de Framasoft « Faites revivre vos vieux jeux« . A une époque nous nous limitions à ceux que nous avions conservés sur disquettes, ou sur de vieux CD, ou encore nous demandions à des amis si ils en avaient conservés. Et oui je parle de ces vieux jeux des débuts de l’informatique grand public, ou de notre enfance. Qui ne se souvient pas avec nostalgie des heures passées à résoudre les énigmes de la série Indiana Jones, des stratégies au tour par tour du premier Civilization, de Golden Axe ou Double Dragons et j’en passe. Pour pas mal d’entre eux les éditeurs en sont arrivé à les libérer. Attention je ne veux pas dire qu’ils sont libres de droits, mais simplement qu’il est possible de se les procurer en ligne gratuitement et légalement. Certains sites se sont d’ailleurs spécialisés la dedans, nous offrant des bibliothèques importantes de jeux :

  • Lost Treasure France : Ma plus grosse préférence, on y trouve une bibliothèque énorme et détaillée. On peut d’ailleurs y savoir facilement les plateformes nécessaires pour faire tourner ces jeux, si il s’agissait de disquettes ou de cdrom, si les manuels sont disponibles et ainsi de suite. Pour chaque jeu vous aurez une fiche descriptive avec un résumé, des captures d’écrans, la fiche historique et technique … Il nous propose aussi une liste des jeux « non abandonwares », des rubriques sur les logiciels d’émulation pour faire tourner ces vieux jeux, des forums … Un site très complet donc, servant même de noyau central à une assez grosse communauté.
  • Abandonware Paradise : Nous retrouverons ici aussi une liste assez importante de titres avec les Cheat-codes, articles et Soluces associées. Je suis un peu moins fan de leur interface et leurs fiches sont souvent plus succinctes.
  • Freeoldies : Ici nous avons une interface très simples, souvent trop d’ailleurs … On est loin des fiches descriptives, des avis des joueurs et autres. Il contre-balance ce point grâce à un partenariat avec un forum consacré aux Abandonware mais il est vrai que ce n’est pas mon préféré. J’ai découvert ce site via 2001jeux.com qui est un site se définissant comme le guide des jeux en lignes dans leur ensemble.

J’espère que ces quelques liens vous permettront de retrouver une part de votre enfance, vous apportera une touche de nostalgie heureuse. Pour pouvoir émuler un système DOS, et ralentir vos machines actuelles bien trop puissantes, je vous invite à vous intéresser à DOSBox qui est un émulateur DOS assez puissant et bien pratique 🙂 Et le plus beau c’est que DOSBox est multi-plateforme,  donc compatible Linux, Windows et MAC OS !!! Oui une bonne initiative de leur part 🙂 Sur ce Have Fun et n’hésitez pas si vous avez vous aussi de bons liens à partager sur ce sujet 🙂