Archives du mot-clé games

[Vrac] divers liens et avis

Pourquoi je suis un pirate ! par Ploum

Tout d’abord je souhaite partager avec vous un article de Ploum que j’ai bien aimé, intitulé « Pourquoi je suis une pirate!« . Découvert via Sebsauvage, j’avoue avoir aimé son point de vue. Il nous expose les raisons pour lesquelles il pirate actuellement des mp3 ou des films (des fichiers soumis à licences sans en acquérir les droits). organiser en quelques points clairs et précis, il n’hésite pas à mettre en avant, avec franchise, qu’il est pour la création artistique mais contre ces « majors » et intermédiaires qui se gavent sur notre dos tout en restreignant de plus en plus nos libertés. Les parties sont simples :

  • Car vous ne proposez pas un service pertinent
  • Car vous ne redistribuez pas mes sous correctement
  • Car vous me pourrissez la vie
  • Car vous êtes en train de détruire la société
  • Car votre heure est venue.

Je vous invites donc fortement à prendre cinq minutes pour lire cette article.

 

 Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Dans la continuité de l’article précédent un autre sur le Framablog [link] qui met en exergue des propos de Richard Stallman. Ce dernier avait prédit les lois liberticides, la trop forte main mise des majors et de quelques grosses compagnies, et ainsi de suite. Si vous ne savez pas qui c’est je vous invite à lire sa biographie sur Wikipedia [link]. Il s’agit d’un fervent défenseur du logiciel libre et du libre en général,le fondateur du projet GNU et un Gourou en quelque sorte dans le milieu. Bon d’accord on pourrait le voir comme un extrémiste du libre mais est ce vraiment un mal quand on voit comment notre société évolue ? 🙂 il n’y a pas un mois où on n’a un nouvel évènement montrant à quel point nous ne sommes plus libres, montrant que nous nous enfermons de nous même dans des cages dorées et surtout surveillées (et pas forcément à notre insu). On se retrouve à découvrir que Philip K Dick [link] n’écrivait pas de la science fiction mais de l’anticipation avec ses descriptions de sociétés policières, liberticides et anonymes. Je vous invite donc fortement à lire cet article 🙂

 

Tails : une distribution Linux pour protéger votre anonymat et votre vie privée

Pour rester dans le même registre d’actualités, voici une distribution permettant, utilisée en mode live, de surfer sur Internet anonymement, de ne pas laisser de traces (sauf si désiré) et d’utiliser des outils de cryptographie de pointe. Découvert via un article de Korben [link]  j’ai trouvé le principe intéressant. Et si vous ne connaissez pas Linux, vous pouvez avoir un style graphique plus que proche de Windows XP pour vous aider 🙂 N’hésitez pas à visiter le site officiel [link] et à essayer la version Live CD ou Clef USB 🙂

 

Le roi est mort, vive le roi : Megaupload fermé ?

Si vous suivez un peu l’actualité informatique ou tout simplement si vous aimiez regarder des films, séries en streaming alors vous avez entendu parler de la fermeture de Megaupload par le FBI. Juste derrière plusieurs autres sites ont fermés, abandonnant la lutte contre les ayant-droits et leurs avocats. Qu’à cela ne tienne, pour un d’abattu d’autres voient le jours (et beaucoup de faussaires aussi :-/ ). Voici une petite liste non-exhaustive publiée par Korben [link] pour compenser cette disparition.

 

Lois liberticides – Blackout – Censure

Côté actualité c’est un peu la frayeur ces derniers temps. Les lois et initiatives liberticides pleuvent et même si certaine sont irréalistes, elles existent quand même. Personnellement cela me fait plutôt peur de voir tout cela arrivé. Si vous avez raté un train voici un petit rattrapage avec pour commencer la liste des lois en question :

  • HADOPI : Initialement mise en place pour lutter contre le partage d’œuvres culturelles sur Internet, cette loi a mis en place le principe de riposte graduée qui peut aller jusqu’à la coupure de la connexion Internet.
  • LOPPSI : Initialement pour lutter contre la pédopornographie (jusque là je suis d’accord), cette loi est devenue purement et simplement une ouverture au filtrage du Net.
  • ARJEL : Cette loi impose aux FAI de bloquer certains sites via les résolutions DNS directement
  • SOPA et PIPA Des lois américaines qui violent la liberté d’expression, coupent l’herbe sous le pied à l’innovation … bien que américaines ces lois nous impacteront tous car nous utilisons beaucoup de services hébergés chez eux (Noms de domaines, DNS, hébergements, …)
  • ACTA : Une loi faisant la part belle aux brevets et ce dans tout les domaines, même l’agriculture avec l’interdiction de re-utiliser les semences d’une récolte pour la suivante …
  • IPRED : La version européenne de la SOPA / PIPA

Si vous n’êtes pas encore au courant de toutes ces joyeusetés, je vous invite à lire le résumé offert par Korben [link] suite au Blackout du web ce mois ci. Vous y trouverez aussi la liste des participants (du moins une infime partie 😉 ). Pour approfondir n’hésitez pas à suivre les liens ci-dessus ou à visiter le site de la Quadrature du Net [link] et ses dossiers, ou bien ceux de Numerama [link].

 

 L’écrasante domination de php

Alors ici il s’agit d’un article de Sebsauvage sur le fait que PHP représente 77,3 % des sites web alors qu’il n’est qu’en sixième position d’après l‘index TIOBE. Je vous invite donc à parcourir son article sur ce sujet [link]. Bon lui n’est pas très heureux de ce fait, à chacun ses opinions, mais j’ai trouvé ces informations intéressantes sur l’état de la programmation aujourd’hui et surtout sur les langages utilisés 🙂

 

Orgie de fonds d’écran

Toujours chez Sebsauvage, plusieurs liens pour des sites spécialisés dans les fonds d’écran [link]. Se quoi personnaliser votre machine. Cela me fait penser que ce serait pas mal que je vous fasse des articles de ce genre prochainement vu le nombre de liens que j’ai pu acquérir ces dernières années 🙂

 

Nostalgie : Rejouer à vos anciens jeux NES, Super NES et GameBoy !

Afin de conclure sur une note un peu plus enjouée, voici une découverte assez sympa qui peut vous permettre un  coup de « remember ». Si vous voulez rejouer à vos anciens jeux NES, Super NES, GameBoy ou 8 bits en ligne c’est maintenant possible. Pas besoin d’émulateur, de télécharger des ROMs, tout est disponible sur des sites en ligne, avec une émulation collective. Bon si vous me posez la question de la légalité de cette offre et bien en proposant une émulation collective, les personnes assurent qu’elles possèdent les cartouches originales. Elles se contentent de proposer à des amis distants d’y jouer avec elle à travers le Net. C’est ci-dessous pour les liens directs :

Merci à Korben [link] pour cette information 🙂

 

Sur ce à bientôt pour les liens et des infos en vrac et merci de votre fidélité 🙂

Quelques sites de promotion des jeux libres

Étant de plus en plus intégré au monde du libre, j’en arrive à aussi à y chercher l’inspiration pour y jouer. J’avais déjà fais des articles sur Frozen-Bubble, DJL, PlayOnLinux, Nexuiz et Warsow au fur et à mesure que je les découvrais et même si actuellement je joue surtout à Warsow le midi avec les collègues, j’avoue jouer beaucoup moins. De plus je ne pourrais pas vous faire un complément au premier article sur Warsow pour les maps ou la mise en place d’un serveur étant donné que c’est un collègue qui s’y est plus intéressé 🙂 Je tenais en revanche à souligner le travail de deux sites pour promouvoir les jeux issus du libre :

Jeux Linux : Ce site très orienté Linux permet d’avoir un suivi de pas mal de projets de jeux dans le domaine du libre. Bien souvent on peut trouver des versions Windows aussi sur les sites officiels des jeux pour ceux à qui Linux ferait encore peur 😉 En tout cas cela m’a permis de tester pas mal de titres ou de me tenir informé pour d’autres. Par exemple c’est grâce à eux que j’ai vu passer des informations sur 0AD (J’espère pouvoir vous en faire un article prochainement d’ailleurs 😉 ).

Jeux Libres : Ici nous ne sommes plus uniquement orientés Linux mais jeux Libres dans leur ensemble. Le site fait donc la promotion de tout ceux qui sont créés libres dès le départ, mais nous annonce aussi quand de gros projets passent dans le monde du libre ou en partie. De quoi se tenir informés et découvrir de nombreux titres quelque soit votre plateforme 🙂

Je sais que c’est un peu succinct comme article, mais je voulais promouvoir ces deux sites depuis un certains temps. il existe de nombreux sites pour la promotion des jeux qu’ils soient payants ou libres, certains orientés MMPORG, ou stratégies, JDR, … Mais comme ce sont les deux que je suis le plus 😉 En attendant de prochains posts, have fun 🙂

Warsow : un FPS libre

Un nouveau FPS que j’ai pu tester avec mes collègues au boulot lors de notre pause déjeuner : Warsow. Basé sur le moteur 3D Qfusion, il est actuellement diffusé dans sa version 0.5 Bien que les graphismes puissent choquer un petit peu au premier abord, on s’y fait assez vite. De même, arrivant de longues et nombreuses parties de Quake 3 en réseau, j’ai d’abord été perdu par la différence de nervosité. Qu’à cela ne tienne, après un cours laps de temps d’adaptation, je me suis vite fait à ce style de jeu. De plus on trouve de nombreux déplacements différents permettant d’accélérer la vitesse de son personnage, de sauter sur les murs, d’y courir et ainsi de suite. La liberté de mouvement est donc assez large et plus qu’agréable. Les armes sont variées et permettent des styles de jeu bien différent. On trouve de la simple mitraillette, au lance roquette en passant par le fusil de sniper, le fusil à pompe et autres armes plus ou moins exotiques.

Pour l’installation sous Linux, rien de plus simple, une archive tgz à décompresser dans un simple dossier avec tout les binaires. Et hop on lance l’application et cela fonctionne. On peut directement jouer en réseau que ce soit local ou sur le net. Le dossier contient tout ce qu’il faut pour lancer le serveur de jeu en local. Ensuite libre à vous d’importer de nouvelles maps, ou bien des sons personnalisés. On peut même importer des maps de Quake 3 dedans 🙂 Donc une très bonne surprise que ce FPS avec une liberté de jeu et de personnalisation. Et si vous êtes développeur, vous pouvez tout à fait participer au développement du jeu ou de ses maps.

Pour me trouver en ligne il suffit de rechercher Gals. Nous jouons souvent sur un mode de jeu assez simple, c’est à dire un tir un mort. La différence c’est qu’à chaque mort on gagne une arme supplémentaire dont les munitions feront aussi un tir, un mort. Très intéressant avec des armes à diffusion large ou à cadence de tir élevée (fusil à pompe, mitraillette, …). Il existe aussi de styles de jeu en prise de drapeaux ou bien en frais en équipes, donc il y en a pour tout les goûts. A essayer donc d’après mon conseil. Et pour ne rien enlever au plaisir, il est disponible pour Linux, Windows et Mac 🙂 Une vidéo de présentation, découverte est disponible sur le site Officiel.

 

Site officiel

Fiche sur Wikipedia