Archives mensuelles : April 2010

Installation des VMware tools sur une machine virtuelle en Mandriva 2009.0

Ce guide s’inspire d’une procédure que j’ai rédigé au travail pour nos clients qui choisissent la virtualisation. Elle s’adapte très facilement pour d’autres OS sous Linux et peut même être simplifiée pour les grosse distributions par la présence de rpm ou de deb. Sur votre interface VMware activez le montage de l’image iso contenant les VMware tools.

– VM
– Install VMware Tools

Si le cdrom n’est pas monté automatiquement, il faudra le monter manuellement.

mount /dev/cdrom /media/cdrom/

Lors de ce montage, le message suivant va apparaitre :

mount: périphérique de type bloc/dev/sr0 est protégé en écriture, on le monte en lecture seulement

C’est tout à fait normal, un CD-ROM est en général en lecture seule. Par défaut cette image CDROM contient les fichiers suivants :

VMwareTools-1.0.6-91891.i386.rpm
VMwareTools-1.0.6-91891.tar.gz

Les numéros de version indiqués peuvent changer en fonction des versions de VMware. Ne vous inquiétez pas si il y avait une différence sur ce point. Comme nous pouvons le constater un rpm est déjà présent, mais il est prévu pour les RedHat et affiliées. Nous allons donc utiliser le fichier tgz pour réaliser cette installation. Dans un premier temps il faut le copier sur le disque.

cp /media/cdrom/VMwareTools-1.0.6-91891.tar.gz /tmp/
umount /media/cdrom/
cd /tmp/
tar -xzpf VMwareTools-1.0.6-91891.tar.gz

Un répertoire “vmware-tools-distrib” va être extrait de l’archive. Il nous faut maintenant installer les paquets nécessaires à l’installation de ces outils.

– gcc
– make
– kernel-server-devel

Pour cela il faut configurer les dépôts de Mandriva correspondant à notre serveur. Nous allons commencer par supprimer les sources connues qui correspondent au cd-rom d’installation. Pour cela il suffit d’entrer la commande suivante :

urpmi.removemedia -a

Nous allons ensuite configurer les nouveaux dépôts qui sont sur Internet. Le serveur doit donc avoir accès à Internet pour cette installation. Il est possible de couper cet accès par la suite mais il faudra bien que nous puissions télécharger ces paquets. Pour configurer automatiquement ces dépôts il suffit d’entrer la commande suivante :

urpmi.addmedia –distrib –mirrorlist ‘$MIRRORLIST’

il peut arriver que lors de la récupération des “mirrorlist” une erreur se produise comme celle ci-dessous :

$MIRRORLIST:
media/main/updates/media_info/20100315-151944-synthesis.hdlist.cz échec de la récupération de [ftp://ftp.free.fr/mirrors/ftp.mandriva.com/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/main/updates/media_info/synthesis.hdlist.cz] (inégalité md5sum)
problème de lecture du fichier de synthèse du média « Main Updates »

Dans ce cas nous utiliserons les commandes suivantes pour ajouter les dépôts mais avant de les exécuter il faudra re-nettoyer la liste pour partir sur une base vierge :

urpmi.removemedia -a
urpmi.addmedia main ftp://ftp.proxad.net/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/main/release with media_info/hdlist.cz
urpmi.addmedia –update main_updates ftp://ftp.proxad.net/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/main/updates with media_info/hdlist.cz
urpmi.addmedia contrib ftp://ftp.proxad.net/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/contrib/release with media_info/hdlist.cz
urpmi.addmedia –update contrib_updates ftp://ftp.proxad.net/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2009.0/i586/media/contrib/updates with media_info/hdlist.cz

Si la connexion Internet fonctionne, il devrait prendre quelques secondes à quelques minutes en fonction du débit pour télécharger les “mirrorlist”. Nous allons ensuite pouvoir installer les paquets nécessaires :

urpmi gcc make kernel-server-devel-2.6.27.7-1mnb

la commande urpmi permet de faciliter l’installation en rendant automatique les dépendances. A la question sur l’installation des paquetages :

Procéder à l’installation des 12 paquetages ? (O/n)

Répondez par l’affirmative. Les lignes de téléchargement et d’installation des paquets vont ensuite défiler. Une fois les installation terminée avec succès, nous allons pouvoir procéder à l’installation des VMware tools. Pour cela il faudra être connecté en console sur le serveur. En effet si les premières étapes pouvaient être exécutées à distance à travers une connexion SSH, la configuration des vmware-tools et notamment de la partie réseau, coupera votre connexion.

cd vmware-tools-distrib/
./vmware-install.pl

La commande ci-dessus permet d’exécuter le script d’installation prévu par VMware. Une fois ce script lancé, il sera posé plusieurs questions pour la bonne installation. Conservez les paramètres par défaut en pressant la touche entrée. il devrait y avoir 8 questions avant que ne soit posé la question suivante :

Before running VMware Tools for the first time, you need to configure it by invoking the following command: “/usr/bin/vmware-config-tools.pl“.
Do you want this program to invoke the command for you now? [yes]

Il est possible de lancer la commande avec l’option “–defaults” qui validera par défaut toutes les questions posées par la suite. Un moyen d’aller plus vite si on a rien à modifier aux choix par défaut. Nous allons bien sûr répondre oui à cette question, mais nous tenions a attirer votre attention sur cette dernière car c’est la commande de configuration des outils VMware suite à leur installation. Une erreur peut apparaitre sur ce module : Building the vmhgfs module. Cette fonctionnalité ne concerne que les dossier partagés ce qui ne nous intéresse pas dans notre cas, nous appuierons donc sur “entrée” à l’invitation pour continuer la configuration de ces outils. Une fois la configuration terminée, vous reviendrez au prompt. Vous pouvez vous délogguer les outils étant installés et configurés. bien que souvent considérée comme facultative, l’installation de ces outils peut avoir un impact important dans l’amélioration des performance de lecture/écriture sur les disques virtuels ou sur les débits du réseau.

Cette procédure s’inspire en grande partie de celles présentes sur le site de VMware :
http://www.vmware.com/support/ws5/doc/ws_newguest_tools_linux.html#wp1118025

Un site à connaitre pour les Mandriva afin de paramétrer les déps, c’est Easy URPMI. Personnellement je préfère leur ancienne interface car on a accès aux lignes de commandes pour la configuration, le choix personnalisé mais ce site est très pratique 🙂 Voici donc pour cette procédure, en espérant avoir pu apporter des infos à certains d’entre vous qui visiteraient cette page. J’ai fais le choix pour une fois de ne pas copier/coller tout le prompt car cela n’apportait pas forcément de plus à la procédure 🙂

News en vrac

Un nouveau type de rubrique pour parler de toutes ces petites news qui ne nécessitent pas un article complet mais dont je parlerai bien tout de même 😉

  • Alors que je chercher du temps au travail pour transformer mon poste de travail en migrant ma Mandriva 2008.1 vers la 2010.0, j’attends aussi avec impatience la sortie de la prochaine Ubuntu LTS c’est à dire la 10.04 Lucid Lynx. Et oui à la maison je suis en général sur Ubuntu 8.04 (Hardy Héron) et ce depuis sa sortie. Et même si j’aime bien la dernière LTS, je passerai bien à une version plus récente et à des softs plus récents. Enfin plus que quelques jours à attendre :
  • Sinon une autre annonce, celle de la renaissance du BOL (Band Of Laners). Après la disparition des vieux mais néanmoins fonctionnels forum phpBB et une période assez incertaine sous Joomla, le voici revenu sur la plateforme elgg. Quelques précisions sur ces deux points. Elgg est une plateforme open source pour créer son propre réseau social, en clair créer un réseau à la facebook pour ses amis ou pour son entourage. On peut y créer des groupes, des discussions, ajouter des contacts, remplir son profil, poster des statuts en 140 caractères à la Twitter, agréger des flux et autres et ainsi de suite. De quoi bien s’amuser donc. Et pour le BOL et bien il s’agit d’un groupe d’amis, bordelais à la base, qui ont décidé de créer une communauté de geeks, joueurs, et affiliés en ligne, et qui s’est élargie par la suite car leur dada le plus persistant reste “Loup garou” (ce JDR avec des cartes très simples). En tout cas si vous ne connaissez pas, je vous invite à découvrir ce groupe 🙂
  • Une autre nouvelle qui m’a fait sourire, c’est le lancement d’une campagne de dons par l’équipe de Noob. En effet cette web série française décrit les aventures des membres d’une guilde (Noob) dans un MMPORG imaginaire du nom d’Horizons 1.0 (cf. cet article). Et ils ont donc décidé de tenter la création du mmporg en vrai. Pour cela ils ont lancé cette campagne, visant à réunir 150 000 € sous la forme de dons de 5 à 150 €. Les donateurs se verront réserver des avantages dans le futur jeu. J’ai trouvé le principe marrant, même si pour le moment je n’ai pas contribué financièrement. Oui je préfère soutenir l’April ou d’autres organismes identiques 🙂 Mais si vous êtes intéressés, je vous invite à cliquer sur le bandeau ci-dessous.
  • Une autre news que j’ai adoré cette semaine c’est le court métrage de Ricardo de Montreuil : The Raven. Il s’agit d’un film de 6 minutes environs racontant l’histoire d’un homme doté de pouvoir dans un Los Angeles futuriste et totalitaire.


THE RAVEN – 720 HD from THE RAVEN FILM on Vimeo.

Personnellement j’ai adoré mais c’est vraiment trop court à mon goût. Espérons que ce réalisateur pourra bientôt nous créer des longs métrages dans le même style 🙂 (Sources Fubiz & Korben)

  • Qui n’a pas entendu parler ces dernières semaines du fameux volcan Eyjafjallajökull. Après la BD pour savoir comment il fût nommé :
    (Source) Et des séries de photos assez impressionnantes sur The Big Pictures (séries un et deux) (J’ai une préférence pour la deuxième série d’ailleurs), voici le Papertoy \o/
    Donc si vous voulez avoir votre propre volcan cracheur de nuage de cendres à la maison, n’hésitez pas à aller voir sur cubeecraft 🙂

Voici donc pour ce pot pourri des semaines passées et sur ce je vais me préparer pour le premier contrôle technique de ma titine. Bon oui je préfèrerais me préparer pour rester tranquillou à m’occuper du Blog mais on ne peut pas toujours faire ce qu’on veut 🙂