Archives mensuelles : December 2011

[Film] Moneyball / Le Stratège

J’ai toujours du mal à voir passer les films relatifs au baseball ou à son univers en France, ce sport n’étant pas vraiment dans notre culture. Mais j’ai pu voir récemment “Le Stratège” (Moneyball) avec Brad Pitt.

 

Informations :

Titres : Le Stratège / Moneyball / L’art de gagner
Durée : 2 h 13 min
Acteurs principaux :  Brad Pitt, Jonah Hill, Philip Seymour Hoffman, Robin Wright, Chris Pratt et Casey Bond
Nationalité : Américain
Genre : Comédie dramatique, Sport

Synopsis : ce film retrace l’histoire de Billy Beane [Biographie Wikipedia], un ancien joueur de baseball prometteur qui, à défaut d’avoir réussi sur le terrain, devint “scout” (recruteur) avant de devenir avant de devenir manager général des Athelic’s de Oakloand (A’s)

Alors que la saison 2002 se profile, Billy Beane, le manager général des Oakland Athletics, est confronté à une situation difficile : sa petite équipe a encore perdu ses meilleurs joueurs, attirés par les grands clubs et leurs gros salaires. Bien décidé à gagner malgré tout, il cherche des solutions qui ne coûtent rien et auxquelles personne n’aurait pensé avant… Il va s’appuyer sur des théories statistiques et engager Peter Brand, un économiste amateur de chiffres issus de Yale. Ensemble, contre tous les principes, ils reconsidèrent la valeur de chaque joueur sur la base des statistiques et réunissent une brochette de laissés-pour-compte oubliés par l’establishment du baseball. Trop bizarres, trop vieux, blessés ou posant trop de problèmes, tous ces joueurs ont en commun des capacités sous-évaluées. Avec leurs méthodes et leur équipe de bras cassés, Beane et Brand s’attirent les moqueries et l’hostilité de la vieille garde, des médias et des fans, jusqu’à ce que les premiers résultats tombent… Sans le savoir, Beane est en train de révolutionner toute la pratique d’un des sports les plus populaires du monde.

Avis personnel : Ce film n’est pas sur le baseball proprement dit mais sur son univers, sur les aspects que nous voyons moins souvent. Nous sommes là du côté du management et non des joueurs. J’ai bien aimé ce nouvel angle de vision,d ‘autant plus qu’il s’inspire de l’histoire vrai de Billy Beane. De voir qu’une équipe avec un budget moindre puisse réussir tout aussi bien qu’une grosse équipe en prenant en compte des joueurs bien souvent mis au rencard, j’ai trouvé cela intéressant. De plus j’ai aussi aimé la confrontation entre l’ancienne école et le nouveau mode de pensées plus basé sur des statistiques et des données mathématiques. Le fait qu’on est souvent incompris ou critiqué lorsqu’on fait des changements et que dans le baseball le travail d’équipe (comme dans les autres sports), n’est pas uniquement sur le terrain mais aussi dans toutes ses coulisses. Je vous invite donc à le voire à l’occasion, il faut passer un bon moment malgré quelques longueurs.

 

Liens :

Fiche Wikipedia France
Fiche Wikipedia English
Fiche Allocine
Fiche IMDb

[Jeux] Settlers Online Bêta

Voici peu de temps j’ai eu un coup de “remember”. En effet un ami s’est mis à jouer à Settlers Online. Comment ne pas alors se rappeler les heures passées voici bien des années sur le premier volume de cette série. Settlers ! Où comment construire toute une société médiévale pour conquérir un territoire.

Bon d’accord nous pouvons toujours jouer au premier Opus, surtout qu’on le trouve maintenant sur les sites d’abandonwares (Settlers 1Settlers 2) et qu’il tourne très bien avec DosBox. Mais quand même cela fait bizarre de revenir à tant de pixellisation. Non que je sois un grand habitué des nouveaux jeux tout en 3D et tout mais quand même. On prends toujours le même plaisir mais pourquoi ne pas explorer la version en ligne ? Je me suis donc lancé et finalement c’est bien sympathique. Bon il s’agit d’une version “bêta” donc il manque encore beaucoup de fonctionnalités. Par exemple les interactions avec les autres joueurs se bornent pour le moment au commerce. Nous commençons tous sur une île identique côté carte, ennemis (des brigands), ressources et nous attaquons le développement. Le tutoriel d’accompagnement est assez bien fait et les premiers niveaux assez rapides. Attention quand même, cela devient très vite un jeu de patience, comme beaucoup de jeux en ligne, et on attend que les ressources croissent, que les bâtiments évoluent et ainsi de suite. Donc si vous n’avez pas de patience, passez votre chemin 🙂


Le côté que j’aime bien c’est celui des “events” pour les occasions spéciales comme Halloween ou Noël avec des quêtes particulières, des cadeaux, des décorations ou bâtiments spéciaux et ainsi de suite. Cela donne un côté plus cool au jeu. Je n’ai pas encore attaqué les quêtes ou aventures mais cela semble présager encore un peu de découverte à venir. On rencontre encore pas mal de plantages de serveurs, ou d’indisponibilités pour mises à jour mais dans l’ensemble la qualité est au rendez-vous. n’oublions pas que nous sommes en bêta. Je vous invite donc fortement à le tester en cliquant sur le lien ci-dessous 🙂

Settlers Online bêta

Vous trouverez sur l’interface un tchat avec un canal d’aide, mais aussi tout un Forum sur le site qui est assez complet. On y trouve plein de conseils, d’aides pour démarrer et optimiser. Des liens vers des interfaces en ligne permettant de simuler, aider à gérer les productions ou les combats. Je peux citer par exemple Settlers Online Tools dont je me sers et qui aide bien à avoir une vision d’ensemble, mais on peut aussi utiliser MyRealms. Je n’en cite que deux mais n’hésitez pas à passer par le forum. Voila, sûr ce, bonne découverte à ceux qui voudront s’y essayer 🙂

[Vrac] Liens et questions

+ Depuis quelques temps Google modifie à fond son interface. Qu’on soit d’accord ou pas nous sommes obligés d’accepter. Je vous avouerais qu’ayant été fan de 1984, Farenheit 451 et autres romans d’anticipation, je suis assez mécontent. En effet je n’ai plus l’impression d’avoir le choix, d’être libre, de pouvoir penser par moi même et que cela ne soit pas forcément public. Par exemple le réseau Google+ qui a fait disparaitre certaines fonctionnalités sur des applications Google pour nous forcer à l’utiliser. Et qui par défaut refusait l’usage de pseudonymes, l’anonymat ou tout simplement la vie privée. Non je n’ai rien à cacher (pour reprendre le plus bel argument des fans des applications plus que propriétaires et fermées), c’est juste que je ne souhaite pas tout divulguer, je souhaite conserver mon jardin secret, choisir ce que je dévoile de ma vie privée et à qui. Je vous recommande d’ailleurs de lire cet article sur Framablog “L’ordinateur personnel est mort pour laisser place à des prisons dorées ?”. Je trouve la description qui y est faite assez édifiante sur l’acceptation que nous avons aujourd’hui de “prisons dorées” alors que par le passé nous hurlions sur les restrictions de Microsoft. En comparaison ils passent pour des anges 😉

De ces modifications proviens surtout celle de Google Reader. Bon outre le changement de design qui fait que les lignes sont plus grosses, qu’on voit moins d’informations, nous ne pouvons plus partager de flux que vers Google+. Personnellement je ne souhaite pas uniquement partager vers ce réseaux, je réfléchis même à limiter au maximum son intrusion dans ma vie. Mais j’aimais bien la possibilité de pouvoir partager simplement un article intéressant et d’avoir un flux pour le suivre. D’ailleurs ce flux était en lien sur ce blog (en bas à droite). Alors j’ai regardé ce qui se proposait rapidement et notamment grâce à cet article de Acessoweb sur 8 alternatives. Pour le moment je n’ai pas trouvé chaussure à mon pied. En effet ayant plusieurs ordinateurs sous Linux ou Windows (que ce soit côté personnel ou professionnel), je préfèrerais un système en ligne. Google Reader était simple et pratique et j’ai conscience de ne pouvoir retrouver la même chose. J’avais pensé aussi à utiliser Diigo, ayant déjà un compte professionnel dessus, ou bien un autre logiciel de ce type (delicious, …) mais je ne suis pas sûr. Il me faudrait soir gérer deux comptes Diigo pour ne pas mélanger les deux aspects soit utiliser un deuxième. Et pour le moment la vidéo de présentation de delicious ne m’inspire pas. Donc si vous avez des conseils, des suggestions je suis preneur 🙂

+ Pour ceux qui seraient intéressés j’ai vu passer un article sur LinuxFR à propos du projet Beedbox. En effet ils recherchent des dons et participants. Leur but serait de proposer une solution à bas prix et à basse consommation pour avoir son propre petit serveur à la maison, qui hébergerait des solutions concurrentes, en remplacement aux produits de Google. N’hésitez pas à lire l’article et à suivre les liens vers les sites officiels. Ci-dessous leur définition pour mieux illustrer :

Beedbox est un projet visant à permettre à tout un chacun d’héberger ses propres services web à domicile et d’apporter enfin une alternative simple aux services de Google, Facebook et consorts afin de reprendre le contrôle de vos données.

Nous concentrons d’abord nos efforts sur la création d’une distribution GNU/Linux puis le projet proposera par la suite, un matériel basse consommation et silencieux pour une solution clé en main.

+ Pour ceux qui auraient encore des illusions voici un autre petit article (il y en a eu pas mal sur ce sujet) sur un journaliste qui a enquêté sur Facebook, Google, Apple et ainsi de suite. Ce n’est qu’une illustration parmis tant d’autres. Jacques Henno (Prédateurs Silicon Valley) : « Facebook a menti au moins sept fois à ses utilisateurs ».

+ Pour ceux qui auraient été dans une grotte ces dernières semaines ou qui n’auraient pas suivi ce type d’actualité, la France s’est mise à l’Open Data avec un portail par notre Gouvernement où on peut trouver énormément d’informations et de statistiques. Ils ont donc rendu accessibles les données publiques de l’état et des collectivités locales. N’hésitez pas à visiter le portail data.gouv.fr ou bien à lire cet article sur LinuxFR.org.

+ Comme chaque année Tom’s Guide nous gratifie de sa sélection de logiciels gratuits (surtout sous Windows mais on trouve assez facilement sous Linux aussi 😉 ). Cela m’est déjà arrivé d’en parler par rapport aux logiciels libres ou aux solutions alternatives. Je vous invite donc à faire un tour sur cette liste de plus de 100 logiciels gratuits classés par thématiques des suites bureautiques aux jeux en passant par la vidéo, l’audio, les utilitaires divers, le multimédia, la photo, le travail, les navigateurs, … C’est ici.

+ Un autre article d’Accessoweb avec une infographie en français sur le principe de protéger sa e-Réputaion. Assez édifiant et instructif tout en restant simple. Même moi je me rends compte que je devrais me chercher dans les moteurs de recherche plus souvent pour mieux maitriser tout cela 🙂

Voici donc pour cette première mouture du Vrac. Je devrais m’y adonner plus souvent. En effet je n’ai pas toujours le temps de faire de gros articles, c’est même plutôt l’inverse. Mes brouillons s’agglutinent et le Blog semble mort. Donc en dehors de l’excuse du CNAM et du travail je ne puis vraiment le justifier. Et parfois un partage plus rapide n’est pas plus mal non plus 😉