Archives mensuelles : October 2012

[Film] We Bought A Zoo / Nouveau Départ

picture we bought a zoo

Informations :
Titres : We Bought A Zoo / Nouveau Départ
Durée : 2 h 03 min
Année de production : 2011

Synopsis :
Benjamin Mee, journaliste  “d’aventures”, de “sensations” est veuf depuis peu et élève ses deux enfants. Ils essayent de surmonter la perte de leur femme/mère. Décidé à avoir du changement afin de ne plus se la rappeler à chaque coin de rue, il décide de changer de demeure et va ainsi se retrouver propriétaire d’un zoo à l’abandon. Décidé cette fois à ne pas rapporter une aventure mais à la vivre pleinement il va embarquer ses deux enfants dans cette aventure, celle de restaurer ce parc animalier et de le rouvrir au public, sauvant ainsi aussi les animaux et les salariés.

Avis personnel :
Une très jolie histoire avec pleins de sentiments, des pensées, réflexions sur la vie, les relations entre les personnes, sur le renfermement sur soi. La bande-annonce m’avait vraiment donné envie de le voir et je n’ai pas regretté. Une nette préférence pour la version originale par rapport à la fidélité des dialogues. Bien que dépassant légèrement les deux heures je n’ai pas vu le temps passer. Enfin vu, ressenti serait plus juste. Même si on pourrait le juger dégoulinant de bons sentiments, c’est une histoire légère et agréable. A mon goût un film à voir pour passer un bon moment, seul ou à deux, aussi je vous y invite. Le film est tiré d’une histoire vraie d’une famille anglaise qui a vécu cette expérience. Benjamin Mee a d’ailleurs raconté son histoire dans un livre éponyme qui a inspiré le film. Ce film m’a donné envie de lire le livre, mais surtout de le lire en anglais. Ça pourrait être un bon moyen pour moi de lire de l’anglais et de joindre ainsi l’utile à l’agréable. Enfin à voir car je n’ai pas encore acheté le livre, ni jamais lu de livre entièrement en Anglais d’ailleurs. Un défi à relever 🙂 Et pour compléter l’histoire, il faut savoir que ce zoo est toujours ouvert, en activité.

Autres liens :
Comme d’habitude des liens si vous souhaitez plus d’informations. Attention toutefois, très fort risque de se faire “spoiler”, surtout avec les fiches Wikipedia 😉

Et si vous voulez lire le livre plutôt que de voir le film, n’hésitez pas à regarder sur un site comme Amazon [FrEn] pour le trouver.

book we bought a zoo

Connecté à la fibre, enfin !

Aujourd’hui est une journée intéressante. Pourquoi ? Et bien c’est simple. Ceux qui me connaissent, sur le côté technique, savent que depuis des années j’avais une vieille connexion ADSL avec un vieux modem SpeedTouch 500 et mon propre routeur. Le point positif, suivant le point de vue, une IP dynamique. Le côté négatif, étant assez loin du répartiteur, j’avais un débit assez, limite, dirons nous, pour ne pas dire desservit par les corbeaux … Constatez par vous même.

Test de ligne ADSL avec Speedtest

Test de ligne ADSL avec Speedtest

Oui je prends le luxe de diffuser deux mesures distinctes pour bien montrer l’évolution. Oui j’ai aussi conscience que c’est loin au dessus de e que j’avais dans le temps en RTC (56 k). Et aujourd’hui, j’ai posé mon après-midi pour qu’on m’installe la fibre optique !! Je suis le premier de mon immeuble à en profiter (J’ai vu l’armoire de raccordement pour le confirmer 😉 ). Il faut dire que depuis le mois de juillet j’étais en attente, depuis qu’une petite plaque avait été posée pour annoncer l’installation de la fibre optique.

Plaque d'installation de la fibre optique dans l'immeuble

Je crois que ce qui est casse-pied c’est de devoir attendre quelques mois que les concurrents se positionnent sur l’offre pour pouvoir en souscrire une. J’ai rapidement consulté les offres, mais afin de faciliter les différentes migrations (arrêt de l’ADSL, coupure de la ligne France Telecom) et surtout par fainéantise, je suis resté chez Orange. On m’aurait laissé souscrire dès le départ, l’engagement d’un an serait bien entamé. 😉 Donc me voici avec une IP fixe, une Livebox (ça ça me change un peu quand même …) mais aussi du Wifi (alors là ça change carrément tout 😉 ) et surtout un débit qui “poutre du kangourou” ! Preuve en image ci-dessous.

Tests de performances fibre optique avec Orange

Tests de performances fibre optique avec Orange

Comme vous pouvez le voir il y a comme un changement. Bon d’accord je n’ai pas pris l’offre pour avoir une connexion synchrone (même débit montant que descendant) . Mais déjà ça va me changer la vie. Plus qu’à rafraîchir mon poste fixe et mon matériel à la maison (un petit NAS me dirait bien 😉 ). Une nouvelle ère numérique en prévision donc, avec un débit agréable pour surfer ;-). Et si vous voulez tester vous aussi votre connexion, je vous invite à tester Speedtest [Link] ou cette autre site d’OVH [Link].

[Documentaire] Un monde sans humain ?

Avis personnel :

Un documentaire sur l’évolution technologique et son intégration, son intervention dans notre vie quotidienne. Les progrès technologiques ont été très nombreux ces dernières années et le rythme s’accélère. Ces évolutions ont une place de plus en plus importante dans notre vie quotidienne. Regardez donc les téléphones mobiles ou bien les ordinateurs. Nombre d’entre nous ne peuvent plus s’en passer, sont connectés en permanence. Ce reportage parle justement de tout cela, mais aussi des dérives du progrès comme le mouvement pour le tanshumanisme [cf. bas d’article]. J’avoue que certaines parties du reportage ont provoqué chez moi une certaine gêne. J’ai beau être un fan de science-fiction, d’anticipation ou de fantasy. Avoir un imaginaire développé, être partie prenante dans les nouvelles technologies de par mon métier, là j’ai été surpris par le fanatisme de certains. Le monde avance et c’est normal. Il faut de tout pour faire un monde, je suis d’accord aussi. Un reportage à voir absolument donc. Profitez-en maintenant car en général Arte ne laisse en streaming que pendant une quinzaine de jours. Par contre il dure un peu plus d’ 1h30 donc prévoyez le temps pour le voir en une fois. 🙂

[Edit 2012-11-16]
Et si elle n’est plus disponible sur arte.tv elle semble déjà disponible sur youtube :

[/Edit]
Résumé officiel : Depuis une quinzaine d’années, l’accélération du progrès technique a permis de réaliser des prouesses impensables. Refaire marcher des personnes amputées grâce à une prothèse bionique ou passer un entretien professionnel face à un robot ne relève plus de la science fiction. La technologie est partout. Elle régit nos rapports sociaux et va s’immiscer jusque dans nos corps. Mais jusqu’où laisserons-nous encore aller nos machines ? C’est cette question récurrente, à l’origine de nombreuses œuvres utopiques, que pose ici Philippe Borrel.

Liens :

Il est aussi possible de regarder la vidéo à travers VLC ou RealPlayer grâce au lien ci-après pour le flux RTPM :

rtmp://artestras.fcod.llnwd.net/a3903/o35/mp4:geo/videothek/EUR_DE_FR/arteprod/A7_SGT_ENC_08_042578-000-A_PG_HQ_FR?h=ac24878fc7b902946addd66626698cd0

J’espère que ce reportage vous plaira. En tout cas moi je ne regrette absolument pas d’avoir pris le temps de le visionner. Cela éclaire des pans de notre société et de son évolution sous un angle plus qu’intéressant. De plus je trouve qu’ils mettent bien en avant le risque de plus en plus élevé de se perdre, de ne plus pouvoir tenir le rythme pour rester “à la page”, informés, … Déjà que ce n’est pas évident de rester dans le rythme actuellement, alors imaginez si cela s’accélère 😉

En tout cas certaines parties du reportage m’ont rappelé le court métrage “Online Now !” dont j’avais déjà parlé [Link] ou aussi le risque à ce que des grosses compagnies comme Google ou Facebook possèdent toutes nos données. Cela est encore plus flagrant quand on voit que les dirigeants de Google sont partie prenante dans l’université de la Singularité [définition/description Wikipedia fr]. D’ailleurs cela m’a aussi fait remonter un souvenir sur un autre court métrage que je n’avais pas partagé, “True Skin”. J’en profites pour l’occasion, car ce que les transhumanistes décrivaient s’en rapprochait bien par certains aspects.

TRUE SKIN from H1 on Vimeo.

J’avais vu passer cette dernière via Korben [Source]. Et vous qu’en pensez-vous de ces évolutions technologiques ? De ces fuites en avant ? De demain ?

[Edit 2012-11-16]
Un commentaire d’un visiteur nous a annoncé qu’il y avait un site dédié à cetet vidéo et à ce projet [Link]. Je ne vais pas recopier ce qu’il a déjà mis, mais je trouvais intéressant d’ajouter cette information. 🙂
[/Edit]

[Sécurité] Concevoir des mots de passe sécurisés et faciles à retenir

Ce que je vois souvent, aussi bien dans mon travail d’administrateur réseaux, qu’en discutant avec des amis, ce sont les mots de passe trop faibles. La plupart du temps les gens argumentent le fait que c’est compliqué de retenir les mots de passe aléatoires ou bien trop complexes. Voici quelques conseils, que je transmet régulièrement au sein de l’entreprise pour déjà complexifier les vôtres.

Tout d’abord évitez les mots simples qui se retrouvent dans les dictionnaires. En effet c’est souvent la première méthode utilisée, à savoir utiliser des dictionnaires de vocabulaire de différentes langues pour trouver les mots de passe. Ensuite évitez aussi tout ce qui a une construction trop logique (123456, abcde, …). La règle en général est d’avoir un mot de passe assez long (au minimum 8 caractères) composé de lettres majuscules et minuscules, de chiffres et de caractères spéciaux. Une première méthode pour concevoir un tel mot de passe facilement, est de prendre un mot que vous retenez simplement comme (par exemple) : sophie

  • Ajoutez une ou plusieurs majuscule : SopHie
  • Ajoutez un chiffre (ou plusieurs) : SopHie34
  • Ajoutez un caractère spécial (ou plusieurs) : #SopHie34 ou #Sop-Hie34

Et voila, nous avons un mot de passe un peu plus compliqué et donc plus sécurisé. Vous pouvez toujours jouer dessus en insérant des chiffres en son centre, ou d’autres caractères spéciaux. Vous pouvez aussi partir sur un mot plus long, ou rajouter des caractères, c’est toujours positif.

Une autre méthode est d’utiliser plusieurs mots aléatoires séparés par des espaces ou des caractères spéciaux, voire des chiffres.

  • Par exemple : Tati#Soleil-Travail69Santé

Comme vous le voyez c’est assez simple et on peut plus facilement les retenir. Une dernière méthode est d’utiliser un moyen mnémotechnique. Par exemple prenons deux lettres faciles à retenir ou qu’on aime bien, ici “f” et “t”. Ajoutons un caractère spécial comme “*” et enfin une suite de chiffres. Inspirez vous de leur ordre sur le pavé numérique et non pas d’une logique mathématique.

Image d'un pavé numérique avec un cadre rouge sur les six chiffres de droite.Nous passons une lettre en majuscule “F” et conservons la deuxième en minuscule. Ensuite on colle notre caractère spécial, puis la suite de chiffres. Cela va donc nous donner Ft*895623 ce qui est assez simple à retenir et aussi à saisir. On peut bien sûr le complexifier en ajoutant un autre caractère spécial au milieu comme suivant : Ft*895-623. Les possibilités sont assez larges. 😉

Enfin si vous n’êtes pas convaincus et voulez quand même utiliser un mot de passe aléatoire, vous pouvez toujours vous servir d’un générateur aléatoire. On en trouve pleins au fil du Net. Voici un petit exemple de code en PHP. Si vous souhaitez le tester directement ou si le code ne vous intéresse pas, je vous invite à faire un petit saut plus bas sur la page. 😉

Et ainsi que annoncé, si vous voulez le tester je vous invite à suivre ce lien [Link]. Un dernier conseil, c’est de vérifier la sécurité des mots de passe avec un site comme “The Password Meter” [Link]. Le plus de ce site c’est qu’il va vous conseiller indirectement par des scores (Bonus) en fonction des différents caractères et de leurs nombres. Après si vous décidez d’avoir des mots de passe différents partout, vous pouvez toujours vous aider de Keepass dont j’avais déjà parlé par le passé [Link]. Le gros avantage de ce logiciel étant qu’il protège efficacement vos informations et qu’un simple double clic permet de copier quelques secondes les informations dans le presse papier pour les utiliser. Voilà, j’espère que cela en aidera plus d’un et n’hésitez pas à partager vos trucs et astuces.

[Musique] Konectik Record : écoutez Okiro, Eyfēr, Lesgy et leur rap posé

Je ne parle pas souvent de musique mais je dirais que là, ce n’est pas pareil. En effet j’ai découvert ce petit collectif par un ami qui en fait parti, Eyfēr. Bon je n’épiloguerais pas sur le style musical exact n’ayant jamais été doué pour cela. Donc la différence entre rap et hip-hop … C’est déjà bien que je puisse différencier rock et métal 😉  Initialement j’ai découvert leur travail avec leur morceau “2 Hommes En Colère” [Link] mais là où j’ai le plus accroché, au point d’avoir envie d’écrire cet article, c’est avec le morceau d’Okiro “Rien d’Extraordinaire”.

Pas de violence, simplement l’histoire ordinaire d’un homme. Un texte posé et agréable à écouter. Il ne m’en fallait pas plus pour le partager avec vous. Bon pour le moment ils débutent mais j’espère qu’ils auront l’occasion de faire un bon bout de chemin. Pas de site officiel pour le moment mais diverses ressources si vous voulez en apprendre plus.

Bonne découverte et surtout écoute à tous 🙂