Archives mensuelles : November 2012

[Film] Une nouvelle chance / Trouble With The Curve

Affiche Troube with the Curve

Informations :

Date de sortie : 21 novembre 2012
Durée : 1 h 51
Réalisateur : Robert Lorenz
Principaux acteurs : Clint Eastwood, Amy Adams, Justin Timberlake, John Goodman, Matthew Lillard, Ribert Patrick
Genre : Drame, Sport
Nationalité : Américain

Synopsis :

Gus Lobel est un vieux découvreur de talents de baseball, irascible, fatigué mais surtout qui commence à être atteint de cécité. Pas évident pour lui de garder le rythme face aux nouvelles technologies et aux jeunes dans son métier, d’autant plus qu’il arrive au bout de son présent contrat. C’est dans ce climat qu’il part pour la Caroline du Nord afin d’évaluer un candidat. Sa fille Mickey avec qui il a du mal à communiquer, jeune avocate en passe de brillamment réussir, va mettre sa vie en “pause” ou presque afin de e rejoindre et de l’aider dans cette tâche.

Avis personnel :

Au départ j’avais juste ouïe dire qu’il y avait un nouveau Clint Eastwood. Déjà un bon argument pour aiguiser la curiosité, mais en regardant rapidement la fiche du film j’aperçois un champs de baseball dessus ! Aussitôt je regarde la bande annonce et lit le synopsis et “bang” un film traitant du baseball, il me faut absolument le voir ! Et avec deux arguments plutôt qu’un, voici une séance cinéma de planifiée. Je passerais sur les détails de ma grogne à payer 10,50 € une place de cinéma et de me voir imposer 30 minutes de publicités (le comble pour une personne ne possédant pas de télévision …) et une seule bande annonce avant mon film, du fait que j’ai aimé ce film. Mais j’y reviendrais à l’occasion je pense …
Comme je viens de l’écrire, j’ai aimé le film. J’ai mis du temps à faire abstraction des sous-titres  en français, mais une fois ce point passé, j’étais bien dedans. On aborde le baseball avec une autre approche par rapport aux films déjà cités dans le blog. En effet cette fois nous sommes directement avec les recruteurs (scouts [link]) sur le terrain, avec ces chasseurs de talents. Clint est bien dans son rôle de vieillard taciturne, grognon. Il n’est pas exceptionnel non plus. Ce n’est pas le rôle dans lequel je le préfère mais bon, c’est M. Eastwood quand même. Amy Adams est vraiment attachante. Je crois que j’ai un coup de cœur pour son personnage de Mickey. Je l’épouserais bien 😉 Justin Timberlake n’est pas dans son meilleur rôle mais je continue à l’apprécier. Du côté du baseball, nous n’avons qu’un angle de vue assez étriqué. Il manque beaucoup de détails dirais-je. Mais c’est une première approche. La fin est un peu trop “happy end” à mon goût mais il en faut pour tous je crois. Je vous le conseille donc. Attention toutefois, si vous n’aimez pas le baseball, vous risquez d’y trouver quelques longueurs. Essayez de le voir à l’occasion, mais n’hésitez surtout pas à regarder quelques autres titres cités dans le blog pour mieux comprendre cet univers.

Liens :

Double Affiche Trouble With The Curve / Une nouvelle chance

[Linux] Plantage de Mozilla Firefox sous Mageia suite à l’installation de Adblock Plus

Si il y a bien une application que j’installe toujours sur Firefox c’est Adblock Plus pour ne plus avoir autant de publicité en ligne. Sans cette extension, la plupart des sites ressemblent à des arbres de noël. Récemment j’ai re-installé mon poste de travail au sein de mon entreprise sous Mageia 2 en 64 bits. J’en ai profité pour ajouter la Mageia 2 en 32 bits sur mon PC portable personnel. Mais voila qu’en installant Adblock Plus [Link] mon Firefox a planté. Juste comme ça, fermé sans plus de message. J’ai pu le relancer mais dès que je voulais mettre à jour les listes d’abonnement de Adblock Plus, il se fermait. Je pouvais à la rigueur continuer ainsi si suite à une mise à jour du plugin je me suis retrouvé dans l’impossibilité de lancer mon navigateur favori. Certains me diront que j’aurais pu continuer avec Chrome (ou Chromium plutôt) mais je préfère le renard 😉

En le lançant en ligne de commande j’ai obtenu deux messages au départ, comme illustré ci-dessous.

[galsungen@localhost ~]$ firefox
Gtk-Message: Failed to load module “canberra-gtk-module”
Erreur de segmentation
[galsungen@localhost ~]$

Les deux messages sont indépendants. Pour le premier si nous regardons si canberra-gtk est installé, nous le trouverons bien.

[root@localhost ~]# urpmi canberra-gtk
Le paquetage canberra-gtk-0.28-10.mga2.i586 est déjà installé
[root@localhost ~]#

En fait il faut installer libcanberra-gtk0 (zéro) pour ne plus avoir ce souci.

[root@localhost ~]# urpmi libcanberra-gtk0
rsync://distrib-coffee.ipsl.jussieu.fr/pub/linux/Mageia/distrib/2/i586/media/core/release/libcanberra-gtk0-0.28-10.mga2.i586.rpm
installation de libcanberra-gtk0-0.28-10.mga2.i586.rpm depuis /var/cache/urpmi/rpms
Préparation…                   ################
1/1: libcanberra-gtk0      ################################
[root@localhost ~]#

Et la preuve :

[galsungen@localhost ~]$ firefox
Erreur de segmentation
[galsungen@localhost ~]$

Il nous reste donc le problème de l’erreur de segmentation (Segmentation Fault) qui est le vrai souci. Avec l’aide de Stormi nous avons fait remonter ce souci via un ticket de bug Mageia [Bug 8187]. Néanmoins il existe deux solutions testées et approuvées pour le moment de mon côté pour passer outre ce souci. La première est d’installer ce plugin via le paquet disponible dans les dépôts avec urpmi.

[root@localhost ~]# urpmi  firefox-ext-adblock-plus

La deuxième solution passe par l’installation et désinstallation de deux paquets. Il s’agit d’une astuce trouvée dans une remontée de bug pour l’utilisation du site jamendo qui plantait avec firefox.

[root@localhost ~]# urpmi libproxy-webkit
[root@localhost ~]# urpme  libproxy-mozjs

Sur système 64 bits ce seront les fichiers  “lib64proxy-webkit” et “lib64proxy-mozjs”. A l’issue d’une de ces deux manipulations, je n’ai pas eu de nouveaux soucis et j’ai pu utiliser Firefox correctement avec Adblock Plus (et paramétrer ce dernier). Voila j’espère que cela sera utile à d’autres comme manipulations en attendant un fix plus pérenne.

 

[Jeux] sauerbraten : un FPS F2P (gratuit) et surtout Open-Source avec le moteur de Cube2

logo de dube2, sauerbraten

Initialement nous jouions à Warsow au travail [Link] pendant notre pause déjeuner. Avec le temps nous avions des niveaux assez intéressants mais aussi notre propre serveur privé et nous regardions pour personnaliser les configurations. Il est vrai que nous avions perdu une bonne moitié du service technique lors que passage de Quake 3 à celui ci mais du moment que nous pouvions nous détendre… En revenant de congés cet été, j’ai pu découvrir que mes collègues directs s’étaient attaqués à un nouveau jeu, Sauerbraten. Et bien j’ai vraiment accroché aussi, et nous avons même vu revenir les joueurs initialement perdu, surtout en mode CTF (Capture the Flag).

Sauerbraten est à la fois un moteur de jeu en 3D et un jeu de tir subjectif (FPS). Le code source du moteur de jeu est distribué sous la licence libre ZLib2 de type BSD. Cependant, les médias du jeu (cartes, images…) sont propriétaires. Nous trouvons sur le site officiel [Link] des clients pour tous les systèmes, Windows, Linux et MAC. Au travail j’y joue sous Linux et à la maison sous Windows avec un plaisir équivalent. Nous pouvons donc tous nous y rejoindre sans souci.

Les graphismes ne sont pas les plus aboutis du marché mais je crois bien que ce qui était visé c’était la vitesse dans le jeu. Cela nous donne un jeu assez rapide, et surtout nerveux. Un bon défouloir donc. Pour mieux découvrir vous pouvez voir des vidéos du gameplay sur le net comme celle-ci [Link] où le instant_ctf (Capture the Flag en mort subite) est assez bien présenté ou bien cette vidéo en français [Link] sur une ancienne version mais qui explore un grand nombre de mode de jeu. On ne compte pas moins de 20 modes de jeu dont la plupart sont prévus pour jouer en ligne. Un mode solo de type campagne est aussi disponible, et aussi contre des bots sur tous les modes. Le côté campagne est plutôt à l’abandon de ce que j’ai pu lire. Personnellement j’ai un faible pour l’insta ctf et pour le regen capture (illustré ci-dessous).

4 images de sauerbraten

La communauté est très active avec quelques groupes plus actifs que d’autres. On trouve facilement une vingtaine de serveurs avec des joueurs de toutes les nationalités en ligne. On peut décompter quasiment 20 modes de jeu dans l’ordre ffa, coop_edit, teamplay, instagip, instagip_team, efficiency, efficiency_team, tactics, tactics_team, capture, regen_capture, ctf, insta_ctf, efficiency_ctf, protect, insta_protect, efficiency_protect, hold, insta_hold et efficiency_hold. A noter que pour chaque mode ou presque, nous avons des versions en équipe.

Ce que j’aime aussi c’est l’éditeur de cartes. Vous pouvez modifier ou créer vos propres cartes très facilement, et ce comme en jouant à Minecraft (pour ceux qui connaissent) ;-). J’ai d’ailleurs un collègue qui a commencé une carte inspirée de nos locaux. Vivement qu’il la termine, que nous puissions la partager en ligne. D’une discussion sur le serveur Nooblounge j’ai pu comprendre que le seul défaut vient de la mise à disposition des cartes. En effet pas de moyen pour que le serveur l’envoie au client, que ce soit directement ou via un serveur http (web). Il faut donc posséder la carte soit même pour y jouer. Cette communauté utilise un dépôt de code (subversion) pour se partager les cartes. Enfin pas grave, c’est un défaut vraiment minime 😉

Sur le site officiel vous pouvez télécharger l’exécutable ou bien une archive contenant les fichiers nécessaires. Chacun possède le serveur, il est donc très facile de faire tourner son propre serveur et on trouve des tutoriaux en ligne [Link]. Nous nous sommes contentés de décompresser l’archive dans un dossier, de jouer un petit peu avec le fichier de configuration (fichier texte) et nous avons pu exécuter notre propre serveur très facilement. Tout est expliqué sur les différents sites de la communauté, mais la plupart du temps en anglais. Au pire utilisez Google Translate pour passer outre ce léger inconvénient.

Autre plus, la possibilité de rajouter des scripts pour avoir plus de fonctionnalités. Par exemple un module de statistiques comme sur la capture ci-dessous en mode capture de drapeau par équipe.

Capture d'écran sauerbraten pour illustrer les statistiques affichées par un script

Regardez dans le coin en bas à droite. Ce n’est bien sûr qu’un exemple. la communauté Nooblounge propose tout un script avec excuses automatiques et tout et on peut aussi trouver des listes plus complètes sur Quadropolis [New ScriptsBest Scripts]. Pour intégrer ces scripts il suffit de modifier quelques fichiers de configuration au format texte. D’ailleurs le plus casse-pied est de trouver le bon fichier de configuration, La FAQ-Wiki nous aide bien pour le coup [Link]. Si au travail j’ai trouvé sans souci sous Linux, j’ai eu plus de mal sur mon portable avec Seven …

Voila donc pour une plutôt longue présentation. J’avoue ne jouer qu’à ce jeu en ce moment. C’est facile d’accès, cela détend en servant de défouloir. C’est rapide et fluide. Cela ne prend presque pas de place sur le disque dur. Bref j’adhère complètement. N’hésitez pas à me rejoindre de temps à autre le soir. Je suis souvent sur Nooblounge.net et pour le pseudo je pense que vous aviez deviné, Gals.

Pour l’anecdote, le Sauerbraten est initialement un plat allemand à base de viande de bœuf avec une sauce aigre-douce. Et bien un collègue nous a invité à dîner chez lui et nous l’a cuisiné. Félicitations à lui car c’était vraiment très bon 😉 Par contre pour en savoir plus sur cette recette je vous invite à lire la page Wikipedia [Link] ou à chercher rapidement via Google 😉

Photo d'un plat de sauerbraten

Liens :

une capture d'écran en capture de drapeau dans sauerbraten

[Série] Revolution

Logo revolutiona vec une planète derrière

Informations :
Année de production : 2012
Pays d’origine : USA
Nombre de saisons et d’épisodes : fin 2012, 1 saison de 22 épisodes
Durée d’un épisode : 42 min
Création : Eric Kripke
Production : JJ Abrams, Bryan Burk et Eric Kripke
Acteurs principaux : Billy Burke, Tracy Spiridakos, Giancarlo Esposito, Tim Guinee, David Lyons, Zak Orth

Synopsis :
La série commence de nos jours. Une famille vit sa vie, la petite fille absorbée par la télé et sa mère discutant au téléphone. Le père rentre et semble stressé. Il prévient sa femme qu’ils doivent se préparer et il cherche à copier des fichiers sur une sorte de clef USB. Il en profite pour contacter son frère afin de le prévenir que tout va changer. Avant que la conversation ne se termine, l’électricité disparaît du monde entier. L’histoire est lancée. Nous nous retrouvons alors 15 ans après cette catastrophe qui a entraîné le déclin de notre civilisation. Une milice vient dans le village qui abrite notre père de famille et ses deux enfants. La milice veut l’emmener de force, mais tout ne se déroulera pas comme prévu.

Attention la bande annonce “spoile” intégralement le premier épisode de la série. Mais fort heureusement pas les suivants. Ne la regardez qu’en connaissance de cause, car elle ôte beaucoup de charme au premier épisode.

Avis personnel :
L’année dernière j’attendais avec impatience Terra Nova qui s’est malheureusement arrêtée après une saison. J’avais ensuite jeté mon dévolu sur The Finder mais même conclusion … J’espère que cette série durera un peu plus longtemps quand même !!! J’avais vu la bande annonce au printemps et j’avoue l’avoir attendu avec impatience. Je suis assez friand des univers post-apocalyptiques. Ici nous allons nous retrouver dans un univers assez semblable à celui de The Postman [Wikipedia Allocine] avec Kevin Costner. Le monde a sombré dans le chaos après la disparition de l’électricité. En effet, comme le dit le petit passage avant chaque épisode, que nous arriverait-il si l’électricité, qui nous permet de tout faire, de tout alimenter, venait à disparaître ? Les gouvernements ne sont donc plus, les villes ont été désertées, les survivants se sont rassemblés à la campagne sous forme de communautés agraires, des milices sont nées, prenant le contrôle, le pouvoir sur de vastes étendues y apportant leur vision de la paix. L’univers en lui même est agréable. Nous suivons surtout une fille et son oncle qui courent après un groupe d’une milice afin de libérer le frère de cette dernière. Les personnages sont assez attachants. On ne nous présente pas tout, tout de suite et chaque épisode apporte son lot d’informations et ses parcelles de caractères ou de psychés pour les différents personnages. J’ai eu un peu peur au deuxième épisode qu’on tombe dans le “nanard” mais le troisième semble corriger un peu le tir. Un peu tôt encore pour moi pour juger l’intégralité de la série mais mon seul conseil actuellement serait de regarder au moins le début et de voir si cela vous plaît. A découvrir donc et n’hésitez pas à me faire part de vos impressions après. 😉

Bandeau Série Revolution avec les deux personnages principaux

Liens divers :

Affiche Série Revolution avec personnages

[Vrac] Shaarli de Galsungen (Mon partage de liens)

J’en avais déjà parlé par le passé, quand je l’ai mis en place mais tout le monde n’a peut-être pas eu le temps de le voir passer ou d’y aller. Quand une actualité ou quelque chose sur le Net m’intéresse mais que je n’ai pas la matière ou l’envie d’en faire un article de blog, je le partage en général via ce petit outil, Shaarli.

http://shaarli.galsungen.net

N’hésitez donc pas à le visiter pour y voir tous les liens partagés, sachant qu’il y a bien souvent un petit commentaire de ma part accompagnant chacun de ces derniers. Bien sûr le site est aussi équipé d’un flux RSS pour pouvoir le suivre avec votre agrégateur préféré ;-). Vous pouvez voir les derniers partages dans la rubrique “Partage RSS” un peu plus bas dans la barre à droite du blog.

Logo de Shaarli

Site officiel de Shaarli par Sebsauvage [Link].