[Animé] Hikaru No Go

Image des personnages de Hiaru No Go avec le titreInformations :

Titre original : Hikaru No Go
Années de production : 2001 – 2003
Studios : Studio Pierrot, Shueisha
Genres : Familial & Jeunesse, Fantastique & Mythe, Historique, Sport
Auteurs : Hotta Yumi, Obata Takeshi
Volumes, type & durée : 75 épisodes de 25 mins + 3 OAV + 2 spéciaux

Synopsis :

Le jeune Shindo Hikaru est un garçon comme les autres, qui pense plus à jouer qu’à travailler à l’école. Ses parents lui ayant suspendu son argent de poche, nous le découvrons fouillant un grenier (ou une remise) appartenant à son grand-père, afin d’y trouver des objets à vendre. Il va y trouver un plateau de jeu de Go (un goban) qui est hanté par l’esprit de Fujiwara-no-Sai, un joueur et instructeur de Go de l’époque Heian, obsédé par la recherche du coup divin. Si initialement, Hikaru n’aime pas particulièrement le Go, la cohabitation avec cet esprit obsédé par ce jeu va le forcer à jouer et à apprendre à aimer ce jeu, en faisant son avenir, sa passion, au gré des rencontres, des adversités et des parties.

Image de Sai et Hikaru devant une table de jeu de Go avec une partie en coursAvis personnel :

J’avais déjà entendu parler du jeu de Go voici bien longtemps, sans jamais vraiment m’y intéresser. Quand on m’a parlé de cet animé, j’ai commencé à regarder plus par curiosité qu’autre chose. Et je me suis vraiment laissé prendre au jeu. J’ai littéralement  dévoré les épisodes. Bon je me suis contenté de la version animée et non pas du manga originel (format papier). On se prend bien d’affection pour les différents personnages, que ce soit Hikaru, Sai, ou les autres comme Akira, Waya… Tous aident Hikaru à grandir et à avancer dans cette passion. Il est aussi impressionnant de voir comment on peut se passionner (comme on le trouve bien « cool »), par un jeu qui est normalement assez calme, demandant de la réflexion. J’ai aussi bien aimé les petits tutoriels en fin d’épisodes, expliquant les règles du Go.

Dans l’histoire, une fois les animés terminés, je me suis renseigné sur le prix d’un jeu, sur des ouvrages pour apprendre… Mais pour commencer à moindres frais je me suis rabattu sur deux applications android qui permettent une première initiation rapide. Je ne sais pas si j’aurais une fibre pour ce jeu, ne l’ayant pas forcément eu pour les échecs ;), mais j’apprécie d’en connaître les règles et de mieux le comprendre. Pour revenir à cet animé, je le recommande, car il se laisse bien regarder, autant par la trame de l’histoire, que par les personnages et par le rythme des parties de jeux de Go.

Liens :

  • Hikaru No Go
  • Jeu de Go (pour apprendre ou jouer)
    • jeu de Go .org : Déjà cité ci-dessus pour leur page sur Hikaru No Go, ce site propose aussi des tutoriels pour apprendre à jouer et de nombreuses ressources pour trouver plus de documentations, associations, logiciels… Et le tout en français pour ceux qui ne maîtrisent pas l’anglais :-)
    • Pandanet – Internet Go Server (IGS) : Un site sur le monde du Go avec des actualités en temps réel, des applications pour jouer en ligne contre d’autres joueurs et bien d’autres informations ou liens. En anglais.
    • The KGS Go Server : Autre gros serveur avec l’IGS, parmis les plus connu, surtout en occident, pour s’informer et surtout jouer au go.
    • The Go Teaching Ladder : Des leçons pour apprendre le Go, mais aussi la possibilité de « review » de vos parties afin de profiter de l’analyse de joueurs plus avancés. En anglais.
    • World Go : Site cité dans l’animeetexistant. On peut normalement y jouer au Go en ligne contre d’autres joueurs, mais il y a surtout un bon guide pour apprendre (en anglais)
  • ApplicationsAndroid
    • Go (Baduk) : Application contenant une leçon évolutive du jeu de Go. Simple à prendre en main et à suivre, mais en anglais :-)
    • Go Free : Une application pour joueur au Go contre l’IA de la machine ou contre des joueurs en ligne.
    • plus (+) : bien d’autres applications pour le jeu de Go sont disponibles via diverses recherches ;)

Il existe bien sûr bien d’autres sites, livres, associations ou applications (sur smartphone ou ordinateur) pour à jouer ou apprendre à jouer au Go. Ce ne sont là que ce que j’ai découvert pour le moment, ou que j’ai pu tester un petit peu. N’hésitez pas à partager plus d’informations sur ce sujet dans les commentaires si vous le souhaitez :-)

Image de Hikaru et Sai, Hukaru tendant la main avec un pion de Go comme pour le poser Aparté :

Le jeu de go est plus connu en Asie mais joué mondialement. Il a beaucoup de succès en Chine (pays d’origine), en Corée ou au Japon par exemple. N’hésitez pas à creuser un peu le sujet pour mieux comprendre ce jeu et cet univers.

A noter aussi que les Kifu (enregistrements de jeux de Go) existent aussi sous forme d’applications ou de vidéos sur Youtube.  Par exemple cette vidéo explicative (en anglais) d’une partie entre Go Seigen et Fujisawa Kuranosuke en 1953. Le site « Go Commentary » et sa chaine Youtube en sont donc un bon exemple.

Photo d'un plateau de jeu de Go avec une partie en cours, les pions et une horloge.

Quelques nouvelles…

Eh oui, voici bien longtemps qu’il n’y a pas eu de publication… Plus d’un an et demi. Il faut dire que les deux dernières années ont été plus qu’intenses et difficiles. Cela s’est conclu par une rupture avec mon ancienne entreprise en début d’année. Et bien que j’ai eu du temps alors, j’ai eu besoin de faire le point, de souffler. De plus, arrivant sur la fin du cursus ingénieur au CNAM, je me suis consacré sur l’épreuve du probatoire et sur la possibilité d’avoir un stage pour le mémoire final. Autant dire que je n’ai pas chômé ;-)

J’ai toujours une liste de sujets dont je parlerai bien à l’occasion, de nouvelles idées, des mises à jour d’articles… Il faudrait juste que je prenne le temps de le faire.

Je voulais, passer un temps, modifier un script JavaScript qui permettait d’afficher le contenu de mes dépôts GitHub afin de mieux partager mon travail personnel sur certaines UE du CNAM, mais je n’ai pas abouti, ne prenant pas le temps de le faire à fond. Je partagerais peut-être un peu plus ces projets, bien qu’ils soient déjà en liens à droite, dans le plug-in d’affichage des dépôts GitHub. De même, il me faudrait retravailler mon dossier de probatoire (ENG221) et mon travail d’entraînement pour les anonymiser et les mettre à disposition. Je pense que cela pourrait être intéressant pour d’autres auditeurs du CNAM. Enfin beaucoup de projets et l’absence du don d’ubiquité n’aident pas ce blog ou du moins l’ajout de contenu ;-)

Depuis début septembre je suis en Stage pour mon mémoire d’ingénieur du CNAM au département Mathématiques et Informatique de l’École Centrale de Lyon, au sein d’un laboratoire du CNRS. Mon sujet est le suivant : « Brain Computer Interaction (BCI) : étude des dispositifs, installation et mise en œuvre d’un POC (proof of concept) ».

En clair, je dois étudier, dans le cadre d’une unité de recherche travaillant sur les IHM (Interfaces Homme-Machine), l’état de l’art et les possibilités offertes par les technologies de lecture des ondes cérébrales pour interagir avec notre environnement (informatique, électronique…). Pouvoir contrôler son ordinateur ou un personnage de jeu vidéo uniquement par la pensée, en s’affranchissant du clavier et de la souris, par exemple. Si vous voulez mieux comprendre cette technologie, Wikipedia offre un point de départ correct (FrançaisAnglais). De quoi bien occuper mes journées donc, et ce jusqu’à fin mai. J’espère pouvoir soutenir en juin 2015 et ainsi valider mon diplôme d’ingénieur. Il est très plaisant d’être sur la dernière marche, mais elle n’en reste néanmoins pas moindre à gravir !  Autant dire que je ne vais pas chômer cette année.

Et donc pour me détendre et m’aérer l’esprit, je suis plus souvent sur des jeux vidéos le soir. J’ai repris une activité plus importante de ce côté depuis un peu plus d’un an. D’abord avec des titres comme DayZ Mod, DayZ SA, Arma 2, puis j’ai découvert Minecraft, Borderlands 2, Plague Inc, Banished, Hoard… Actuellement je joue surtout à World of Tanks (WOT). De quoi « occuper/perdre » de nombreuses heures, mais aussi se détendre, prendre du temps pour soi. Et si vous me cherchez, mon pseudo reste le même que ce soit sur Steam ou WOT, Galsungen, donc n’hésitez pas :-)

Je tenais à clarifier un peu le « pourquoi » du manque d’activité, de publications. Je passais quand même régulièrement, au moins pour enlever les toiles d’araignées, pousser un peu la poussière, mais je restais dans l’arrière boutique, côté maintenance du serveur, administration, plutôt que de venir du côté de la vitrine. C’est chose faite en tout cas. Je vais essayer de publier quelques articles dans les temps à venir (j’en ai surtout un en préparation), mais je ne fais aucune promesse pour autant. Bon automne à tous, et je vous quitte avec une chanson m’ayant plu récemment (en souvenir d’un temps ou j’intégrais souvent des humeurs musicales ;) ).

Meilleurs Vœux 2014

Et une nouvelle année qui commence. Peu d’articles sur sa deuxième moitié suite à un été chargé et à une reprise du CNAM sur les chapeaux des roues. Beaucoup de temps consacré aux cours et à divers projets personnels, mais je n’oublie pas le blog pour autant. J’espère que cette année qui s’achève vous a été agréable et profitable et je vous souhaite une bonne et heureuse année 2014. Tous mes voeux de bonheur et de réussite tant professionnelle que personnelle.

Image de voeux 2014

Et pour le blog j’espère que je pourrais prendre le temps d’écrire de nouveaux articles afin de continuer à partager par ce biais.

[Film] 42

Affiche du film 42

Informations : 

Année : 2013
Réalisateur : Brian Helgeland
Nationalité : Américain
Durée : 2 h 8 min
Genre : Biopic, Drame
Acteurs principaux : Chadwick Boseman, Harrison Ford, Christopher Meloni, T.R. Knight, Alan Tudyk, Lucas Black, Nicole Beharie, John C. McGinley,

Synopsis : 

L’histoire vraie du premier joueur de baseball afro-américain (noir) dans les ligues majeures, Jackie Robinson. Il s’agit donc d’un biopic sur son début dans les majeures et sur la signature de son contrat avec les Brooklyn Dodgers dans le contexte social de l’après-guerre.

Avis personnel :

Bon il était étonnant que je ne parle pas du dernier film sorti sur le baseball. J’avoue avoir laissé l’été passer pour le coup, mais oui je l’ai vu ! Et j’ai bien aimé. Au-delà d’un film historique sur le baseball, nous pouvons vraiment nous rendre compte de ce qui a été une partie de la vie de Jackie Robinson et du courage qu’il lui a fallu à l’époque pour lutter contre la ségrégation et le racisme en ne répondant pas et en jouant de son mieux à ce sport qui était sa passion. Il fut le premier Afro-Américain à jouer en ligue majeure et aujourd’hui encore il reste un personnage emblématique au sein du baseball, mais pas que. Un film à voir au moins une fois, absolument. Donc, n’hésitez pas surtout :-)

Image du film 42 - Jackie regarde le terrain Image du film 42 - Jackie à la batte

Autres liens :

Image du film 42 Image du film 42 - signature du contrat

[Film] Drift

Affiche film Drift

Informations :

Année : 2012
Réalisateurs : Morgan O’Neill, Ben Nott
Nationalité : Australien
Durée : 1 h 53 min
Genre : Drame
Acteurs principaux : Sam Worthington, Xavier Samuel, Lesley-Ann Brandt, Myles Pollard,

Synopsis :

Dans les années 70, une femme emmène ses deux enfants Jimmy et Andy Kelly loin de leur père violent. Longeant la côte Australienne ils vont arriver près d’une petite ville où des vagues immenses s’écrasent sur les grèves. Ils s’installent donc dans cette commune et vont essayer de s’y faire accepter quand ils ne sont pas sur leurs planches. Arrivés à l’âge adulte, ils essayeront de se lancer dans le commerce de matériel de surf, suite à la rencontre avec JB et Leni, deux surfeurs et photographes itinérants.

Avis personnel :

Bien qu’inspiré de faits réels, ce film reste une fiction. En effet comme le mag surfer le dit dans son article, nous y voyons des figures bien plus récentes que les années 70 lors des concours. Mon synopsis n’est pas le plus heureux, mais j’avoue avoir trouvé peu de matériel. En revanche le film se laisse regarder et nous passons un bon moment. De belles vagues et une intrigue gentillette avec plein de bons sentiments. De quoi occuper une soirée même si pour moi il ne restera pas dans les annales ;-) À voir au moins une fois donc.

Image issue du film drift

Autres liens :

Image du film Drift Image du film Drift