Archives du mot-clé don

Le don d’organes : Un geste civique et désintéressé qui peut sauver ou améliorer des vies

Par hasard, et parce que je travaille de façon assez proche avec le monde de la santé en ce moment, je me suis retrouvé sur le site de l’agence de la biomédecine pour les prélèvements d’organes. Un peu comme tout un chacun, j’y avais pensé de temps à autre quand dans un film ou une série (bien souvent américain(e)s) on les voit à fond pour récupérer les organes d’une personne décédée et les greffer le plus vite possible pour sauver d’autres vies,  mais je n’avais jamais fais la démarche que ce soit pour me renseigner ou pour être donneur. Et bien il n’y a rien à faire, ou presque !!!

Et oui pour être donneur il  faut avant tout en parler à son entourage, car quoiqu’il arrive ils seront consultés avant tout prélèvement et c’est eux qui donneront leur accord final. Ensuite pour aider on peut avoir sur soi une carte de donneur. Cette carte rien de plus simple pour l’obtenir. Soit vous l’imprimez depuis le site [link], soit vous en faite la demande au numéro vert 0 800 20 22 24.

Pour être donneur d’organes il n’y a pas de limite d’âge mais pour les personnes mineures il vous faudra avoir l’autorisation de vos parents ou tuteurs légaux. Ne vous laissez pas à penser que rien n’est bon chez vous car il est bien souvent possible de quand même faire don de reins, foie ou d’autres organes quand notre cœur n’est plus viable. Donc tentez-le, ou plutôt laissez vous convaincre. On parle ici bien sûr de dons après la mort 😉 Pour les dons du vivant comme le rein, je vous inviterai à consulter cette page. Par exemple en 2010 3,8 % des donneurs avaient moins de 17 ans, 33,2 % de 18 à 49 ans, 32,1 % de 50 à 64 ans et 26,6% plus de 65 ans.

Les organes prélevés peuvent être nombreux ainsi les besoins le plus importants en 2010 étaient :

  • Le rein : 10675
  • Le foie : 2133
  • Le cœur : 785 (+ 61 pour une double greffe cœur+poumon)
  • Le poumon : 446
  • Le pancréas : 271

Mais on prélève également les cornées, des parties de l’intestin ou des tissus comme des os, des artères, des tendons … En revanche les yeux ne sont jamais prélevés à des fins de greffe. Pour plus d’informations et approfondir ce sujet, n’hésitez pas à consulter le site suivant :

Don d’organes

Je trouve le site assez bien construit et clair. Et autre point que j’apprécie c’est qu’il est ouvert d’esprit expliquant qu’il faut respecter les avis de tous qu’ils soient pour ou qu’ils refusent le don d’organes. Il apparaît d’ailleurs que nous pouvons nous faire inscrire au registre national des refus de dons d’organes si on le souhaite [link].

Et pour être dans l’ère du temps, le 22 Juin ce sera la journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe. Voici donc un acte désintéressé, civique qui pourrait sauver ou améliorer des vies. Donc pourquoi pas vous ?