Archives du mot-clé gratuit

Florilège d’icones

Bon cette fois ci on est loin du tout libre ou gratuit mais voici une bonne série de liens pour des icônes. A quoi cela sert-il ? Et bien pour la création de vos sites web ou si vous voulez personnaliser votre bureau 😉 Je laisse votre imagination travailler et bonne découverte 🙂

Comme d’habitude n’hésitez pas à réagir pour partager d’autres ressources dans le même style.

Florilège d’images et de photos libres ou gratuites

Pour continuer dans la lignée de précédents articles, et pour compléter mes diffusions d’informations sur le libre et ce que nous pouvons utiliser comme ressources en ligne pour illustrer nos articles, nos documents, réaliser divers travaux graphiques ou autres … Donc cette fois-ci quelques liens pour des photographies, images libres de droits ou sous des licences assez souples (comme d’habitude n’oubliez pas de les lire avant de faire quelque chose 😉 ).

J’avais déjà cité certains de ces liens lors d’un précédent article sur la fonction PHP exif_read_data suite au cours NFE114 du CNAM. Si vous connaissez d’autres liens, n’hésitez pas à partager encore plus ces informations. La liberté vient aussi de la diffusion de l’information 🙂

PS : ne voyez surtout pas dans mes articles une volonté de ne pas rémunérer les artistes pour leur travail, bien au contraire. Je suis pour la juste rétribution du travail de chacun qu’il soit musicien, photographe, ou dans tout autre travail créatif. Je suis pour le bon respect des copyright, droits d’auteur et licences 🙂 Mais je suis aussi pour la bonne diffusion de l’information à propos du libre et de ses ressources (ou du gratuits par moments) 😉

Warsow : un FPS libre

Un nouveau FPS que j’ai pu tester avec mes collègues au boulot lors de notre pause déjeuner : Warsow. Basé sur le moteur 3D Qfusion, il est actuellement diffusé dans sa version 0.5 Bien que les graphismes puissent choquer un petit peu au premier abord, on s’y fait assez vite. De même, arrivant de longues et nombreuses parties de Quake 3 en réseau, j’ai d’abord été perdu par la différence de nervosité. Qu’à cela ne tienne, après un cours laps de temps d’adaptation, je me suis vite fait à ce style de jeu. De plus on trouve de nombreux déplacements différents permettant d’accélérer la vitesse de son personnage, de sauter sur les murs, d’y courir et ainsi de suite. La liberté de mouvement est donc assez large et plus qu’agréable. Les armes sont variées et permettent des styles de jeu bien différent. On trouve de la simple mitraillette, au lance roquette en passant par le fusil de sniper, le fusil à pompe et autres armes plus ou moins exotiques.

Pour l’installation sous Linux, rien de plus simple, une archive tgz à décompresser dans un simple dossier avec tout les binaires. Et hop on lance l’application et cela fonctionne. On peut directement jouer en réseau que ce soit local ou sur le net. Le dossier contient tout ce qu’il faut pour lancer le serveur de jeu en local. Ensuite libre à vous d’importer de nouvelles maps, ou bien des sons personnalisés. On peut même importer des maps de Quake 3 dedans 🙂 Donc une très bonne surprise que ce FPS avec une liberté de jeu et de personnalisation. Et si vous êtes développeur, vous pouvez tout à fait participer au développement du jeu ou de ses maps.

Pour me trouver en ligne il suffit de rechercher Gals. Nous jouons souvent sur un mode de jeu assez simple, c’est à dire un tir un mort. La différence c’est qu’à chaque mort on gagne une arme supplémentaire dont les munitions feront aussi un tir, un mort. Très intéressant avec des armes à diffusion large ou à cadence de tir élevée (fusil à pompe, mitraillette, …). Il existe aussi de styles de jeu en prise de drapeaux ou bien en frais en équipes, donc il y en a pour tout les goûts. A essayer donc d’après mon conseil. Et pour ne rien enlever au plaisir, il est disponible pour Linux, Windows et Mac 🙂 Une vidéo de présentation, découverte est disponible sur le site Officiel.

 

Site officiel

Fiche sur Wikipedia

Serveur WoW privé & gratuit : Ad Vitam Aeternam

Ad Vitam Aeternam est un serveur WoW privé et gratuit. Il suffit d’installer le client dans une version donnée et de faire quelques modifications pour joindre un de leur deux serveur (pvp ou jdr).

http://www.aeternam-serveur.fr

Et si vous n’avez pas le client et bien ce n’est pas grave, tout est fournit : http://www.aeternam-serveur.fr/index-website-joinus.html

Bon il faut installer les MAJ manuellement avec les exe et empêcher le client de se mettre à jour tout seul, mais pour l’avoir testé, cela fonctionne bien. Ensuite soyez patient car c’est assez long mine de rien, surtout l’installation initiale. J’ai passé presque une journée pour réaliser l’installation 😉 Avant que quelqu’un pose la question, j’ai multi-boot avec un Windows XP Pro. Oui honte sur moi le linuxien, mais au moins cela m’oblige à redémarrer sous Windows si je veux jouer, ce qui n’est pas un mal 😉

J’ai testé sur 2/3 jours pour le moment le jeu, et l’XP et les sous (voire loot) sont améliorés, donc on va plus vite pour monter un personnage. En moins de quatre heures j’ai pu faire une humaine Mage lvl 10, et en moins de trois jours elle est level 23. Bon d’accord je ne peux pas beaucoup jouer car avec le CNAM et la vie réelle 😉 Et oui j’ai tendance à profiter de mes temps libres pour sortir de ma tanière bizarrement 😉 Si certains veulent tenter l’expérience c’est sympa. Par contre on est loin du nombre de joueurs qu’il peut y avoir sur les serveurs officiels donc ne soyez pas effrayés de ne pas toujours croiser du monde 🙂 Un point positif, contrairement aux serveurs officiels, c’est qu’ il y a un plus grand respect entre factions. En effet les gros level vous laisseront jouer tranquillement tant que vous serez des petits poissons 😉 Et si le PVP ne vous intéresse pas, je vous invite alors à tester Gloriam qui est vraiment orienté JDR.  Pour le moment je n’ai jamais vu Vitam dépasser les 1000 joueurs simultanés (800 en moyenne), et Gloriam les 300. Mais espérons que cela s’étoffera 😉

J’ai créé une mage Ally sur le serveur pvp : Lidéale. Donc n’hésitez pas si vous voulez me contacter en ligne, du moins quand j’y suis. Pas sûr que je continue longtemps avec tout ce qu’il y a à côté. Je suis en effet loin de l’état d’esprit que j’avais en 2005 quand j’ai joué sur les serveurs officiels. Et j’avoue que je ne retrouve pas forcément le même plaisir n’ayant plus d’amis en ligne.

Voila j’espère que certains aimeront, ou que cela sera utile. Ce n’est surement pas le seul à exister mais c’est celui qu’un collègue du travail m’a conseillé (il était côté alliance d’où la création de mon perso 😉 ).

En cherchant rapidement des infos j’ai trouvé un lien pour un autre serveur privé donc je vous le met ici aussi :

http://www.ivalice-serveur.com/

Ce dernier à trois royaumes (contre deux dans le précédent). Il en existe surement bien d’autres 🙂 Voila si certains veulent s’amuser n’hésitez pas. N’oubliez pas en tout cas le côté addictif de ces MMPORG, il serait dommage d’oublier le reste à cause d’eux 🙂

J’avais testé quelques autres MMPORG mais j’avoue que je n’ai jamais retrouvé le même plaisir sur ces derniers que sur WoW. Il en existe encore bien d’autres mais je n’ai plus la même curiosité pour les jeux vidéos, ni la même approche. Si vous voulez découvrir la richesse de titres, vous pouvez visiter Mondes Persistants par exemple qui est un magazine en ligne dédié à ces univers. Ensuite via Google on peut en trouver pleins d’autres avec différents schémas commerciaux 🙂

Osez les logiciels libres !!!

Voici quelques temps je discutais avec mon cousin, et je me suis aperçus que beaucoup d’entre vous ne connaissaient pas les logiciels libres. Comme pour lui j’avais rédigé un petit laïus, je me suis dis que je pourrai vous en faire profiter. L’univers du libre est très vaste et cela peut aller du plus compliqué au plus simple. En effet cela couvre des systèmes d’exploitations (distributions Linux comme Ubuntu, Mandriva, RedHat, Suse, …). Il existe des sites et des associations pour promouvoir tout cela comme Framasoft qui recense 1500 logiciels libres et compatibles multi-systèmes (Windows, MAC, Linux) . Il existe aussi des sites pour promouvoir les distributions libres comme Distrowatch. Cela reste une très bonne source d’information sur les nouveautés dans les distributions Linux avec plus d’une centaine systèmes d’exploitations proposés.

Au delà de Framasoft, d’autres sites proposent régulièrement des comparatifs ou des listes de logiciels libres et gratuits aussi bien pour Linux que pour Windows. En général les Linuxiens connaissent déjà cet univers et donc beaucoup d’articles concernent les différentes versions de Windows 🙂 Voici par exemple un article sur un site assez connu où les alternatives aux logiciels de gravure payants sont exposées :

http://www.clubic.com/article-79507-1-logiciels-gravure-gratuits-mac-pc.html

En effet sur cinq pages on nous cite les différentes alternatives avec des points forts/faibles et autres informations pour pouvoir en choisir une. Un autre assez connu pour ce qui est de l’informatique donne chaque année toute une séries de pages sur les meilleurs logiciels libres et gratuits :

http://www.infos-du-net.com/actualite/dossiers/59-logiciels-gratuits.html

On y trouve une liste vraiment complète qui va de la suite bureautique comme Open Office pour remplacer MS Office, à des logiciels de retouche photo (The Gimp, Paint.Net,  …) et bien d’autres en traitement vidéo, audio, et ainsi de suite 🙂

Une autre initiative à citer pour promouvoir tout cet univers, issue de Framasoft, c’est le Framapack. A travers cette interface vous pourrez choisir des logiciels et lancer leur installation. Pour illustrer au mieux mes propos voici une liste non-exhaustive des logiciels proposés dans ce Framapack avec une légère description :

  • OpenOffice : suite bureautique complète, compatible avec MS Office
  • PDFCreator : créer ses propres PDF
  • FreeMind : mettre en forme ses idées ou ses remarques à l’aide de graphiques, de schémas
  • GnuCash : gérer ses compte
  • Sunbird : calendrier
  • Putty : se connecter en Telnet ou SSH où on veut
  • Komo Edit : Un IDE pour de nombreux langages
  • Notepadd++ : un éditeur de texte avancé
  • Tux Paint : pour que les petits apprenent à dessiner
  • TuxMath : s’exercer au calcul mental en jouant
  • Tux Typing : apprendre à maîtriser son clavier et à taper plus vite 😉
  • The Gimp : retouche et traitement d’images, de photos
  • Inkscape : dessin vectoriel
  • Blender : dessin, modélisation et animation 3D
  • Dia : réalisation de diagrammes
  • Sweet Home 3D : réalisation de plans de maison en 3D
  • Thunderbird : client de messagerie
  • Pidgin : unc lient pour de nombreuses messageries instantanées (msn, jabber, gtalk, icq, aim, …)
  • FileZilla : client FTP
  • Freeciv : la version gratuite et open source de l’éponyme Civilization
  • Frets On Fire : devenir un pro de la guitare
  • VLC : un lecteur multimédia complet
  • Audacity : enregistrer et convertir les fichiers audio
  • Songbird : classer et visualiser vos musiques et vidéos
  • CDex : convertir vos CD audios
  • Avidemux : convertir vos films
  • 7-zip : un archiveur complet
  • …etc…

Bien sûr je n’ai pas cité tout les logiciels du Framapack afin de vous inciter à au moins visiter leur interface. De même je pourrais vous concocter une liste bien plus longue avec des dizaines, voire des centaines mais est ce que cela serait vraiment utile ? Je préfère donc vous avoir fait cette courte présentation et j’espère que cela a attisé votre curiosité. N’hésitez pas à chercher suivant vos besoins, ou à farfouiller. Personnellement j’ai pu remplacer la majorité de mes logiciels propriétaires grâce au monde du libre qui est de plus en plus actif. Il est possible de trouver d’autres listes de suggestions que ce soit pour la sécurité, ou d’autres utilisations :

http://www.tunibox.com/utilitaires/liste-complete-des-meilleurs-220-logiciels-libres-et-gratuits-classes-par-categorie.html

http://oss.jbkempf.com/list.php

Vous pourrez trouver d’autres listes ou suggestions au gré de la toile. A savoir que beaucoup de sites prônant le libre ou diffusant ce type de logiciel comprendra toujours une parti vous invitant à faire des dons. En effet réaliser et maintenir des logiciels est un travail qui prend pas mal de temps, et même si il est souvent réalisé par des passionnés, un soutien financier permet d’aider. Et oui les hébergements coutent de l’argent, tout comme le temps et certains moyens techniques nécessaires. Donc si vous aimez un logiciel libre et que vous le souhaitez bien, n’hésitez pas à faire un don. Même de nombreux petits dons peuvent finalement être bénéfique (si 100 personnes donnent toutes 1 € cela fait déjà 100 € pour encourager quelqu’un à continuer et pour l’aider 🙂 ). C’est un système de fonctionnement qui n’est pas si mal, chacun pouvant participer ou non et ce à la mesure de son envie 🙂

Ce système s’étend maintenant à des éditeurs de logiciels qui distribuent une première version gratuite de leur solution afin de se faire connaitre, et proposent parallèlement des solutions plus complètes ou une offre de services quille est payante. Nous pouvons citer deux noms dans l’univers des antivirus avec AVG et sa version free, et Avast avec sa version familiale. Nous pouvons aussi citer l’éditeur VMware dont la renommée n’est plus à faire dans le milieu de la virtualisation, qui nous propose son « player » et sa version « server » par exemple pour virtualiser autant de machine qu’on le souhaite.

Pour conclure, je dirais que parallèlement il existe de nombreuses associations pour défendre les logiciels libres et le monde du libre comme l’April dont j’avais déjà parlé l’année passée, lors de la première version d’Hadopi. Espérons que tout cet univers aura encore plus que de beaux jours devant lui, et ce malgré la légère incompréhension de nos chers dirigeants. Tiens pour la nouvelle année je leur souhaite d’avoir moins d’oeillères 🙂 J’espère que cet article vous aura été utile ou qu’il vous aura intéressé. Bonne découverte à tous 🙂